Articles marqués avec ‘ruralité’

Visite du Président de la République, hier à Agen

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental, Billets

Hier, Emmanuel Macron, Président de la République était en visite à Agen accompagné de la Garde des Sceaux – Ministre de la Justice, Nicole Belloubet.

Une première étape l’a amené à l’Ecole Nationale de l’Administration Pénitentiaire (ENAP) où, après une visite des locaux et une rencontre avec les responsables de l’école, il a annoncé les mesures que le gouvernement entend prendre dans le cadre de la réforme de la justice. Un grand discours sur le sens de la peine et les moyens de rendre la justice plus efficace.


Nous nous sommes ensuite rendus sur le site de l’Agropole où le Président de la République avait choisi de rendre visite à la start-up « jechange.fr ». Cette jeune entreprise propose des comparateurs de prix dans le domaine de la téléphonie, mais également des assurances, des fournisseurs de gaz ou d’électricité. Gael Duval, PDG de l’entreprise, a présenté son projet de développement qui devrait porter le nombre d’emplois à plus de 200. Philippe Goold, Directeur général, est aussi membre du cluster numérique INOO et acteur dynamique du Campus Numérique d’Agen. Grâce au travail en commun de l’ensemble de ces acteurs, l’économie numérique prend son essor en Lot-et-Garonne.

La visite agenaise du Président s’est conclue à la Préfecture par une rencontre avec une dizaine d’élus locaux. Echanges directs, francs et conviviaux, qui m’ont permis une nouvelle fois d’attirer l’attention du Président sur les difficultés financières des départements ruraux et sur la nécessaire compensation par l’Etat des restes à charges des allocations de solidarité, pour permettre à la ruralité de continuer à se développer. Les Présidents des agglomérations d’Agen et de Marmande ont conforté mes propos en précisant que, sans l’aide du Département, aucun grand projet d’investissement ne pouvait aboutir en Lot-et-Garonne.

   

Solidarité pour la survie de la ruralité : 230 motions déjà adoptées

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce vendredi 2 mars, entouré des conseillers départementaux et de représentants de l’Amicale des maires et l’Association des maires ruraux, j’ai remis à Madame le Préfet le recueil des délibérations votées par les conseils municipaux pour la défense de la ruralité.

remise des motions de solidarité avec le Département pour la survie de la ruralité

Remise aujourd'hui à la préfecture des motions de "solidarité pour la survie de la ruralité" déjà adoptées par plus de 230 collectivités lot-et-garonnaises

Publiée par Lot-et-Garonne, le Département sur vendredi 2 mars 2018


En novembre dernier, les conseillers départementaux avait adopté à l’unanimité une motion visant à mobiliser les maires et les présidents d’intercommunalité pour les associer au combat mené par les Départements ruraux et celui de Lot-et-Garonne en particulier, mais également par les collectivités dans leur ensemble, qui doivent faire face à un poids croissant des contraintes financières imposées par l’Etat.

Cette motion, soutenue et relayée par l’Amicale des maires et l’Association des maires ruraux a été adoptée à ce jour par plus de 230 communes et intercommunalités lot-et-garonnaises (d’autres sont en cours d’adoption). Reprenant les différentes mesures qui asphyxient les Départements depuis plus de 10 ans, elle met en évidence le fait que, sans réaction de l’Etat à très court terme pour redonner une marge de manœuvre aux Départements, l’effet domino sera dramatique pour le territoire.

Le combat du Lot-et-Garonne s’est révélé utile et salutaire. La question des Départements ruraux est désormais un enjeu national. Le Lot-et-Garonne figurait parmi les premiers Départements à « porter le fer dans la plaie ». A raison ! Car aujourd’hui, plus de 25 Départements l’ont rejoint et la très grande majorité soutient ce combat, celui de la lutte contre la spirale infernale de l’appauvrissement des territoires ruraux.

Le groupe de travail que j’anime à l’Assemblée des Départements de France finalise des propositions de péréquation (à la fois horizontale et verticale) concrètes qui se résument en « un plan Marshall pour les Départements ruraux ».

Pour en savoir plus, consultez les documents ci dessous :  

Matinée de travail au CESE sur le thème : « Redynamiser la ruralité : un enjeu crucial »

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Au conseil départemental

Le Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE) et l’Assemblée des Départements de France (ADF) organisaient ce matin à Paris une réunion intitulée « Redynamiser la ruralité : un enjeu crucial ».

Fort de mon combat pour la défense des Départements ruraux, j’ai participé à l’animation de l’événement et suis intervenu tout particulièrement sur le thème de « la place des jeunes dans les territoires ruraux ». Aux côtés d’autres élus et experts du CESE et de l’ADF, j’ai ainsi pu porter témoignage des actions conduites en Lot-et-Garonne dans ce domaine :

Axe jeunesse développé au sein du Schéma départemental des familles, soutien à l’apprentissage (territoires47.com) et dispositif Apprentoit, aide à l’installation des jeunes agriculteurs, soutien à enseignement supérieur, Campus Numérique 47, Conseil Départemental des Jeunes, convention d’objectifs avec les associations d’éducation populaire, convention éducative…

A travers ces réponses apportées par la collectivité départementale en faveur des jeunes lot-et-garonnais, j’ai mis en exergue le fait que « les plus fragiles d’entre eux subissent de plein fouet les fractures auxquelles nous essayons de faire face : fracture démographique, médicale, numérique, sociale. » Et de conclure en rappelant qu’ « interroger la place des jeunes dans nos territoires ruraux, c’est interroger l’ensemble des politiques publiques qui sont mises en œuvre dans nos Départements ».

J’ai souligné à ce titre que la continuité et le développement de ces mêmes politiques publiques dépendent des justes compensations attendues de l’Etat et de la mise en œuvre d’un véritable plan Marshall pour les Départements ruraux, un combat que je poursuis sans relâche.

Motion de solidarité avec le Département pour la survie de la ruralité

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Communiqués de presse, Communiqués de presse

Le combat s’amplifie avec la mobilisation des élus locaux !

Réunis en Commission permanente vendredi 17 novembre, les conseillers départementaux ont adopté à l’unanimité une motion visant à mobiliser les maires et les présidents d’intercommunalité et à les associer au combat mené par plus de 20 Départements en difficulté. Il s’agit de défendre les Départements ruraux en général, et plus particulièrement le Département de Lot-et-Garonne, mais également les collectivités dans leur ensemble, qui évoluent dans un contexte institutionnel et financier particulièrement contraignant.

Particularité de cette motion : l’assemblée départementale la soumet à tous les maires et présidents d’intercommunalité de Lot-et-Garonne afin qu’elle soit proposée au vote de tous les conseils municipaux et communautaires.

Reprenant les différentes mesures qui asphyxient les Départements depuis plus de 10 ans, cette motion démontre que, sans réaction de l’Etat à très court terme pour redonner une marge de manœuvre aux Départements, l’effet domino sera dramatique pour le territoire. En effet, sans compensation juste de l’Etat, l’investissement départemental sera considérablement réduit et par voie de conséquence les projets communaux étouffés.

Je me félicite d’ailleurs que cette démarche soit soutenue par les présidents de l’Amicale des maires, Jean Dionis du Séjour, et de l’Association des maires ruraux, Guy Clua, témoignant ainsi d’une solidarité entière, toutes sensibilités politiques confondues, pour défendre la cause du Département. Un courrier ça été adressé ce jour à tous les maires et présidents d’intercommunalité afin qu’ils s’associent à cette action.

Alors que le Congrès des maires de France ouvre ses portes aujourd’hui à Paris, le combat lot-et-garonnais s’amplifie. En effet, cette initiative collective marque une nouvelle étape de la mobilisation lot-et-garonnaise pour faire entendre la voix de la ruralité au plus haut sommet de l’Etat. L’union faisant la force, l’adhésion de tous à ce combat sera un atout supplémentaire pour conforter le rôle du Département, garant des solidarités humaines et territoriales, à la condition que l’Etat lui en donne les moyens.

Consultez le courrier adressé aux Maires, en cliquant ici>>

Signature du premier contrat de ruralité du Lot-et-Garonne

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Billets

Le premier contrat de ruralité portant sur le territoire du Confluent et des Coteaux de Prayssas a été signé à Aiguillon, entre l’Etat, le Conseil départemental et les communautés de communes du Confluent et du canton de Prayssas.

signature_format_web

Inscrit dans le cadre d’une démarche nationale, ce contrat poursuit deux objectifs majeurs :

• Coordonner les moyens techniques, humains et financiers afin d’accompagner la mise en œuvre d’un projet de territoire

• Fédérer les partenaires institutionnels, économiques, associatifs dans les territoires ruraux et donner plus de force et de lisibilité aux politiques publiques pour en décupler les effets

Chaque contrat de ruralité doit s’articuler, dans une logique de projet de territoire, autour de 6 volets

• Accès aux services et aux soins

• Revitalisation des bourgs centres, soutien au commerce de proximité

• Attractivité du territoire (économie, numérique, téléphonie mobile, tourisme…)

• Mobilités

• Transition écologique

• Cohésion sociale

La Communauté de communes du Confluent et Côteaux de Prayssas qui sera créée au 1er janvier 2017 a élaboré son projet de territoire avec pour fil conducteur la création d’un territoire d’excellence.

L’Etat et les collectivités signataires mobiliseront les outils d’ingénierie de projet dont ils disposent pour accompagner les intercommunalités rurales ne disposant pas de compétences nécessaires.

En 2017, 216 millions du Fonds de soutien à l’investissement local (FSIL) seront dédiés aux contrats de ruralité, dont 1 million d’euros devrait revenir au Lot-et-Garonne.

Une chance pour nos territoires ruraux, grâce à la volonté du gouvernement de s’engager sur des objectifs concrets.

Comice agricole d’Allemans du Dropt – hommage à Raphael Trémouilhe

Written by camanisenat. Posted in Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

La 99ème édition du Comice agricole d’Allemans du Dropt a eu lieu ce dimanche 2 octobre.

Ce comice tient une place particulière en Lot-et-Garonne, par son ancienneté et par la spécificité agricole et rurale qu’il a su garder et développer. Allemans du Dropt a la particularité d’être le berceau de la race « Blonde d’Aquitaine » qui produit une viande de grande qualité. Cette race a connu un grand développement et est exportée aujourd’hui partout dans le monde.

C’est M. Raphael Trémouilhe, vétérinaire à Allemans au début du XXe siècle, qui est l’inventeur de cette race. Sa famille, qui a produit de nombreux vétérinaires, était présente dimanche autour d’une exposition dédiée à sa carrière.

comice-allemans

La famille Trémouilhe rassemblée à Allemans – Matthias Fekl en admiration devant une « Blonde d’Aquitaine »

Dans le cadre de ce comice, l’objectif du président, Eric Comby, est de faire découvrir le monde agricole et la ruralité au grand public, grâce à un programme varié et attractif : exposition d’animaux (bovins, ovins, caprins, chevaux, ânes, volailles …), exposition de matériel, moment d’échange sur la profession.

Cette année, un marché de producteurs, un défilé de tracteurs anciens, une exposition de peintures, de cartes postales anciennes, des balades en calèches, ainsi que des spectacles de rue sont venus étoffer le programme.

Une belle manifestation à laquelle j’ai assisté avec Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat, Régine Povéda, Députée et Madame le Préfet.

Rendez-vous est pris pour la 100e édition de 2017, à laquelle nous voulons tous donner un retentissement exceptionnel.

Les nouveaux défis du monde rural

Written by camanisenat. Posted in Interventions

Monsieur le président,
monsieur le ministre,
mes chers collègues,

le monde rural est un espace en constante évolution et en éternelle recomposition. Comme le monde urbain, il réagit aux évolutions technologiques et sociétales, parfois rapides, mais agit aussi sur elles.
Selon l’INSEE, les trois quarts des communes, soit 95 % de la population, vivent dans l’aire d’influence des villes.
De ce fait, depuis le début des années 2000, nous assistons à une inversion de la tendance démographique de l’après-guerre. L’exode rural se transforme en exode urbain: 75 % des cantons ruraux voient leur population progresser. Les Français aiment leur espace rural et 10 millions de citadins nourriraient le projet ou le désir de vivre en milieu rural.