Articles marqués avec ‘fibre optique’

Fibre optique : Signature de la convention Très Haut Débit avec Orange, au Salon des maires, pour un partenariat public privé inédit permettant de couvrir le territoire en fibre optique d’ici 2023.

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Mardi, j’étais au salon des maires sur le stand de l’opérateur Orange, pour parapher avec son délégué général, Cyril Luneau, une convention de partenariat. La première en France !

   

Dès le mois de février, Le syndicat mixte Lot-et-Garonne numérique que je préside, s’était emparé de l’opportunité offerte par l’Etat de lancer un Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL), permettant aux opérateurs privés de faire des propositions de déploiement complémentaire sur la zone d’initiative publique, à savoir 305 communes sur les 319 que compte le département. C’est l’opérateur Orange qui a proposé la meilleure offre et qui a été retenu.

L’avantage d’un tel schéma est qu’il préserve les acquis de la programmation de Lot-et-Garonne numérique, en allant plus vite et plus loin.Le syndicat déploiera les 44 000 prises optiques dont les travaux ont commencé cette année et s’achèveront en 2021, et parallèlement, Orange déploiera 103 000 prises optiques dès 2019 et jusqu’en 2023. Grâce à ce partenariat, la couverture totale du département sera réalisée en moins de 5 ans !

Le Lot-et-Garonne sera ainsi le premier département de France à bénéficier de cette procédure pour une couverture en très haut débit effective d’ici 2023. Ce projet, mobilisant des investissements publics et privés s’élevant à 200 millions d’euros, permettra également la création d’environ 300 emplois. C’est une très bonne nouvelle pour le Lot-et-Garonne et les Lot-et-Garonnais.

   

300 emplois locaux à pourvoir dans les métiers de la fibre optique

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Communiqués de presse

Faire se rencontrer offres et demandes d’emploi est une véritable gageure, en particulier dans certains secteurs d’activité en pleine expansion. Cet enjeu, qui concerne l’ensemble du territoire national, s’illustre tout particulièrement en Lot-et-Garonne. En effet, les grands projets d’investissement qui arrivent aujourd’hui à maturité dans notre département génèrent et vont générer de nombreux emplois.

C’est pourquoi j’ai souhaité engager une série de rencontres pour coordonner localement les différents acteurs intervenant de la formation au recrutement. La première, sous forme d’un « petit déjeuner de l’emploi », a ainsi rassemblé ce matin à l’Hôtel du Département plus de quarante participants pour échanger sur le chantier hors-norme de déploiement de la fibre optique.

Pour équiper la totalité des 185 000 foyers lot-et-garonnais en fibre optique au cours des 5 prochaines années, 300 emplois sont à pourvoir. Des emplois nouveaux, qui nécessitent une formation spécifique mais pas nécessairement un très haut niveau de qualification. Pour anticiper ce besoin et éviter une pénurie de main d’œuvre dans ce secteur d’avenir, le Conseil départemental a associé les acteurs concernés (Pôle Emploi, Conseil régional, Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre de métiers et de l’artisanat, entreprises Orange, SPIE, Ineo…) pour mieux coordonner les offres de formation, les recherches de candidats et les processus de recrutement.

Le Conseil départemental entend continuer de jouer son rôle fédérateur pour que les projets qu’il impulse sur le territoire produisent tous leurs effets sur l’emploi local. D’autres rencontrent de ce type sont déjà envisagées notamment autour de l’agro-alimentaire ou du tourisme.

A suivre…

       

Décision historique : le département de Lot-et-Garonne entièrement couvert en fibre optique dés 2023

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Lundi soir, le comité syndical Lot-et-Garonne numérique a validé le résultat de l’Appel à Manifestation d’Engagement Locaux (AMEL) et a retenu l’offre de l’opération Orange pour déployer la fibre optique à ses côtés, dans les zones jusqu’alors laissées exclusivement à l’initiative publique, à savoir 305 communes sur les 319 que compte le département.

Le Lot-et-Garonne est le premier département de France à déposer son dossier au Ministère de l’économie pour valider définitivement la procédure d’ici à la fin de l’année.

Notre département sera ainsi, au terme de la procédure, totalement couvert en très haut débit d’ici 5 ans au lieu des 10 ans initialement prévus.

Les engagements obtenus auprès de l’opérateur permettront de déployer deux fois plus vite la fibre optique pour une couverture totale du département d’ici 2023, alors que le plan initial qui a débuté en 2018 s’étalait sur 10 ans. Un effet d’accélération considérable !

L’avantage d’un tel schéma est qu’il préserve les acquis de la programmation de Lot-et-Garonne numérique, en allant plus loin. Le syndicat déploiera les 44 000 prises optiques dont les travaux ont commencé cette année et s’achèveront en 2021, et parallèlement, Orange déploiera 103 000 prises optiques dès 2019 et jusqu’en 2023, pour achever la couverture totale du département en moins de 5 ans !

D’ici 2023,l’intervention complémentaire publique et privée générera un investissement de plus de 200 millions d’euros et la création de 300 emplois pour déployer la fibre optique sur l’ensemble du département.

Formation « Installateur de fibre optique » au lycée professionnel de Foulayronnes

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Au conseil départemental, Billets

Le programme de déploiement de la fibre optique, porté par le syndicat Lot-et-Garonne numérique, entraîne localement de forts besoins en main d’œuvre. C’est ainsi que lors de la signature du marché de conception et de réalisation du réseau départemental de fibre optique, le groupement de sociétés ENGIE Ineo, SPIE et SAFEGE indiquait que 400 000 heures de travail, sur les 4 ans du marché, soit près de 150 personnes employées par an, seront nécessaires pour mener à bien le projet de déploiement dont 51 % pour la pose et le raccordement des câbles.

J’avais personnellement rencontrer les dirigeants de ces sociétés afin de savoir s’il était possible de mettre en place les formations nécessaires en Lot-et-Garonne.

Les responsables d’ENGIE Ineo ont pris contact avec le Proviseur du lycée de Foulayronnes, Marie Laure Constant et le directeur délégué aux formations professionnelles et technologiques, Bruno Simonnet afin de discuter des besoins des entreprises. Ils ont également accueillis les enseignants pour les former à ce métier d’avenir.

C’est ainsi qu’une formation «Installateur de fibre optique » a débuté en octobre 2017, regroupant 5 stagiaires qui effectuent 360 heures au lycée et 280 heures en entreprises, avec pour objectif un contrat de travail en 2018.

C’est dans ce contexte que j’ai rencontré aujourd’hui les enseignants, les stagiaires, l’éducation nationale et les entreprises afin d’échanger sur le devenir de cette formation et les besoins dans les années à venir. Nous avons visité l’atelier et le plateau technique extérieur réalisé avec l’entreprise Duplantier de Duras.

A n’en pas douter, le lycée de Foulayronnes propose là une formation en adéquation avec les besoins du marché…

consultez le dossier de presse, en cliquant ici>>



Signature de la convention de financement Très Haut Débit avec le Conseil régional Nouvelle Aquitaine

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental, Communiqués de presse

J’ai signé aujourd’hui avec le président de Région Alain Rousset la convention de financement Très Haut Débit.

Cette convention fixe à 11,5 millions d’euros (soit 16,5% du plan de financement en Lot-et-Garonne, à même hauteur que le Conseil départemental), la participation du Conseil régional au financement de la première phase de déploiement de la fibre optique sur le périmètre d’initiative publique en Lot-et-Garonne (la totalité des communes à l’exclusion des 14 situées sur les zones urbaines réservées à l’opérateur privé Orange).

Cet engagement porte donc sur la première phase de déploiement d’ici à 2021 pour l’installation de 40 000 prises.


Membre fondateur de Lot-et-Garonne numérique aux côtés du Département, de toutes les intercommunalités et du Syndicat départemental d’électricité et d’énergie (Sdee47), la Région fait aussi bénéficier à notre territoire d’une approche mutualisée au sein de la Société Publique Locale Nouvelle-Aquitaine THD. Cette dernière assurera la commercialisation du futur réseau public de fibre optique auprès des opérateurs en lui assurant l’envergure régionale nécessaire pour attirer les fournisseurs d’accès Internet.

Pour mémoire, le plan de déploiement du Très Haut Débit en Lot-et-Garonne, ce sont 128 000 foyers à raccorder au total, avec l’objectif de couvrir plus de 50% du territoire dès 2021 et 100% à 10 ans. Les travaux préparatoires ont déjà débuté et les travaux de génie civil commenceront début 2018.

Pour un accès de tous à la fibre optique

Written by camanisenat. Posted in Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Avec Alain Rousset, président du Conseil régional de la Nouvelle-Aquitaine, Mathieu Hazouard, conseiller régional délégué au Très Haut Débit (THD) et président de la Société Publique Locale Nouvelle-Aquitaine THD (SPL), j’ai signé en tant que président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne et président de Lot-et-Garonne Numérique, un contrat pour l’exploitation et la commercialisation du réseau THD en Lot-et-Garonne, ce lundi 7 novembre 2016 à l’Hôtel de Région.

img_0222

Ce contrat vise à mettre à la disposition des fournisseurs d’accès à Internet (FAI), via la SPL Nouvelle Aquitaine THD, le réseau qui sera construit par le syndicat mixte Lot-et-Garonne Numérique.

Cette SPL comporte de nombreux avantages : un modèle économique performant, plus d’efficacité en matière de commercialisation ou encore une meilleure qualité de service pour les usagers. De nombreux départements de la Nouvelle Aquitaine adhèrent à cette société publique de commercialisation, initiée par la Région, les Départements de Lot-et-Garonne, de Dordogne et des Landes.

En Lot-et-Garonne, il s’agit, dans les 10 années à venir, de déployer la fibre optique dans les 305 communes qui ne seront pas couvertes par l’opérateur privé Orange. Ce programme représente un investissement sans précédent avec 130 millions d’euros sur 10 ans (dont 21 M€ d’aides de la Région) et répond à l’objectif d’équité territoriale souhaité par le Département de Lot-et-Garonne.

Cette journée a aussi été l’occasion d’expliquer la stratégie régionale en matière de THD, l’objectif étant de doter la région d’infrastructures numériques de pointe, à même de favoriser la compétitivité et l’innovation des entreprises et un accès à des services à haute valeur ajoutée, en tous points du territoire.

C’est pourquoi, la Région, qui engage un budget de 229 millions sur 5 ans pour tout le territoire, a souhaité créer avec ses partenaires un réseau en propriété publique, pour maîtriser le rythme et les zones de déploiement, et ainsi compenser l’actuelle insuffisance de l’action privée. La maîtrise d’ouvrage est portée par des syndicats mixtes ouverts, départementaux et pluri départementaux que la Région accompagne.

Conférence de presse sur la nouvelle offre de Wifi haut débit

Written by camanisenat. Posted in Actualités, Actualités locale

Conférence de presse, ce matin, chez M. et Mme VASTESAGER, propriétaire de gîtes écologiques, au domaine du Vallon à Saint Hilaire de Lusignan, au fond d’une petite vallée.

wifi

M. et Mme VASTESAGER, abonnés au Wimax depuis plusieurs années, viennent de passer à la nouvelle offre Wifi haut débit (20 megabits), portée par l’opérateur SDNum et commercialisée par les sociétés LGtel et TSF pour le compte du Département. Ils ont fait part de leur expérience estivale et de la satisfaction de leurs clients de pouvoir disposer du haut débit pour surfer sur Internet.

Proposer du haut débit partout dans le département est un enjeu majeur aujourd’hui, particulièrement pour notre économie touristique, notamment pour les gîtes disséminés dans la campagne lot-et-garonnaise.

Je suis très heureux de pouvoir affirmer aujourd’hui que cette nouvelle offre de wifi haut débit se déploie très rapidement sur tout le département et devrait le couvrir entièrement courant du premier trimestre 2017.

D’ores et déjà, ce sont plus de 500 lot-et-garonnais qui sont passés de la technologie Wimax qui offre au maximum 2 Megabits à cette nouvelle technologie qui permet des débits bien plus élevés.

Cette nouvelle offre Wifi haut débit va nous permettre de déployer sereinement la fibre optique qui représente un investissement d’avenir, avec un potentiel de débit illimité, mais dont le coût est très élevé et pour lequel nous avons un projet de couverture totale du Lot-et-Garonne à dix ans.