Articles marqués avec ‘démographie médicale’

Pose de la première pierre de la Maison de santé pluriprofessionnelle de Damazan

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce vendredi, nous avons posé la 1ère pierre de la future Maison de santé pluriprofessionnelle de Damazan qui viendra renforcer l’offre de soins existante sur le secteur de la Communauté de communes du Confluent et des Coteaux de Prayssas. Ce site sera complémentaire de la première maison de santé constituée autour du pôle de Port-Ste-Marie – Prayssas que nous avons inaugurée en novembre 2017.

La construction de cette nouvelle structure témoigne d’une solide dynamique locale portée par des professionnels de santé volontaires et par la Présidente du pôle de santé, Christine Poloni.

Le montage de ce projet est le fruit d’un travail collectifqui a nécessité beaucoup de patience et de persévérance. Je rappelle que le dossier avait été validé en septembre 2016 en comité technique de la Commission départementale pour la démographie médicale et, dans le même mois, en comité régional de sélection. C’était il y a deux ans et demi.

Cette maison de santé couvrira l’ensemble de l’aire de santé d’Aiguillon, Damazan, et Buzet où une antenne de consultation ouvrira ses portes, à laquelle s’ajoutent les deux communes voisines de Razimet et de Villefranche-de-Queyran afin de préserver une cohérence dans la patientèle du pôle de santé.

La mise en service prochaine de cet équipement s’inscrit dans le cadre plus large du combat engagé dès 2009, sur le plan départemental, contre la désertification médicale.

 

Débat sur les Déserts médicaux : agir vraiment

Written by camanisenat. Posted in Interventions

Monsieur le Président,
Madame la Ministre,
Monsieur le Président du groupe de travail,
Monsieur le Rapporteur,
Mes chers collègues,

La désertification médicale affecte notre pays depuis plusieurs années. Ce phénomène prend des proportions inquiétantes dans certains territoires souvent ruraux, parfois urbains.
Ce phénomène, nous le connaissons tous, nous l’avons identifié, nous en avons analysé les causes et les conséquences, notamment lors de nos échanges dans le cadre du groupe de travail mis en place à l’initiative des sénateurs Jean-Luc Fichet et Hervé Maurey, dont je salue ici le travail.
Nous savons que la difficulté ne réside pas dans le nombre de médecins, mais dans leur inégale répartition sur le territoire, qui reproduit les déséquilibres territoriaux et les accentue. Ainsi la diagonale de la ruralité qui traverse la France des Pyrénées aux Ardennes est aussi celle de la pauvreté et de la désertification médicale.