Articles marqués avec ‘décès’

Décès de Pierre Costes – Conseiller Départemental

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Pierre COSTES, Conseiller départemental du canton du Val du Dropt, membre de la commission permanente, Vice-président de la commission du Développement social, de l’insertion et l’habitat et Délégué à l’Habitat et à l’Insertion.

Il s’investit dans la vie publique en devenant en 1977, Conseiller municipal de Miramont-de-Guyenne. Il était également responsable associatif au sein de la FCPE et membre du syndicat intercommunal de la Dourdenne.

Elu au Département pour la première fois en 2001 sur le canton de Lauzun, il était le doyen d’âge de notre Assemblée. Nous garderons en mémoire le discours teinté d’humour et de sagesse qu’il a prononcé à l’occasion de la séance d’installation du nouveau Conseil départemental en 2015.

Pierre COSTES était très investi au sein de la commission du Développement social, de l’insertion et de l’habitat. Je lui avais d’ailleurs confié, en 2016, une mission visant à assurer une juste attribution des prestations sociales et à organiser leur contrôle. Le rapport issu de ce travail portait son nom.

Vétérinaire de campagne, proche et à l’écoute de ses concitoyens, fin connaisseur de son territoire, il en arpentait chaque hameau.

Dévoué, déterminé et compétent, il formait avec Danièle Dhélias un binôme tout entier tourné vers les préoccupations des habitants de leur canton.

Fidèle à ses convictions, humble et droit, il n’avait pas pour habitude de transiger avec les idées et les principes qu’il estimait justes. Il faisait toujours primer l’intérêt général sur toutes les contingences politiciennes. Je perds un ami dont la voix singulière manquera au sein de notre Assemblée.

Sa disparition me touche profondément.

Au nom de l’Assemblée départementale et en mon nom personnel, je présente à son épouse, ses enfants et ses petits-enfants mes condoléances les plus attristées.

Hommage à Christian Péjean – maire de Puch d’Agenai

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Christian PEJEAN nous a quittés au terme d’un long séjour à l’hôpital où il avait été admis à la suite d’un malaise soudain, intervenu cet été. Il n’aura malheureusement pas pu se relever de cet accident de santé inopiné.

Enfant du village, il y a fréquenté l’école communale avant de rejoindre les bancs du lycée technique d’Agen.

 Il débutera sa vie professionnelle au Puch, au sein de l’entreprise Poget où il travaillera durant treize ans jusqu’à ce que la société ferme ses portes.

Surmontant le choc de la perte d’emploi, il aura le courage de se reconvertir comme gérant de la station-service autoroutière installée sur le territoire de la commune avant d’occuper les mêmes fonctions dans la Gironde voisine, à La Réole.

Quelques années plus tard, il avait repris la route du Lot-et-Garonne pour y ouvrir à Casteljaloux, et y tenir jusqu’à l’âge de la retraite, un commerce de prêt à porter. Pendant toutes ces années, Madame, vous avez accompagné et soutenu votre mari dans ces aventures professionnelles, à la fois comme associée et complice d’une belle réussite.

Malgré les tours et détours que peut prendre une vie au gré des emplois exercés, Christian PEJEAN est resté fidèle à sa commune natale qu’il aimait passionnément.

Tous ceux qui l’ont côtoyé garderont le souvenir  d’un homme particulièrement affable suscitant la sympathie de tous et très engagé au service de sa commune.

Elu conseiller municipal en 1995, Christian PEJEAN devient premier adjoint au maire en 2001, reconduit dans ces fonctions en 2008. Fort de l’expérience acquise pendant trois mandats consécutifs, il sera élu maire en mars 2014.

Au-delà des sensibilités politiques, l’homme était un élu profondément estimé et respecté.

Il était l’exemple même de l’élu rural à l’écoute de ses administrés et animé par le désir de rendre concrètement service à ses concitoyens.

Ses qualités humaines, son dévouement et ses compétences étaient unanimement reconnues.

Tout au long de ces années d’élu, il a déployé une énergie remarquable pour aider au développement de sa commune et à la préservation de son cadre de vie.

Depuis 2014, en qualité de maire, il avait impulsé la réflexion en vue de réaliser plusieurs projets. Tout d’abord, celui de l’école dont il mesurait toute l’importance dans notre territoire rural. La réfection du bâtiment menée à bien permet aux élèves et à leurs maîtres de travailler dans de bien meilleures conditions.

Ensuite, le chantier de la modernisation de la salle des fêtes qui correspondait à sa volonté d’aider le tissu associatif. Il était de ceux qui sont convaincus de la nécessité de l’engagement bénévole pour développer le lien social.

 Il ne verra pas l’aboutissement de ce dernier projet mais je sais que ses adjoints et son équipe auront à cœur de le mener à terme et de poursuivre ce qu’il avait initié.

 Christian PEJEAN laissera le souvenir d’un honnête homme apprécié pour sa droiture, sa bienveillance à l’égard de tout un chacun et sa détermination à œuvrer pour sa commune et le bien-être de ses habitants.

Au nom de l’Assemblée départementale et en mon nom personnel, je présente à sa veuve, ainsi qu’à sa fille, à sa famille et à tous ses proches, mes sincères condoléances.

Décès de Guy Cassany

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

J’ai appris avec beaucoup d’émotion et de tristesse la disparition brutale de Guy Cassany ce jour.

Je tiens à saluer la mémoire de cet homme qui aura consacré, par ses différents mandats ou engagements, sa vie au service de ses concitoyens.

Maire de Prayssas de 1977 à 1995, il aura œuvré avec détermination et conviction pour défendre une ruralité qu’il revendiquait et chérissait.

Homme d’action, il était réputé pour ses prises de positions franches et son sens du débat.

Le Lot-et-Garonne perd un de ses ambassadeurs et la gauche un fidèle serviteur.

A ses proches, et notamment son fils, Patrick Cassany, j’adresse au nom de tous les élus de l’assemblée départementale nos sincères condoléances, et en mon nom personnel toute mon amitié.

Disparition de Pierre Debauche

Written by camanisenat. Posted in Actualités locale, Billets

Avec la disparition de Pierre Debauche, c’est le Lot-et-Garonne mais également le monde de la culture qui perd un de ses représentants les plus talentueux.

Comédien, metteur en scène, fondateur du Théâtre du jour à Agen mais également de nombreuses compagnies ou lieux de spectacle partout en France tels que les Amandiers à Nanterre, Pierre Debauche aura eu de multiples vies durant lesquelles il n’aura cessé de transmettre son amour de la culture, de l’échange et du partage.

Souvent précurseur, travailleur acharné, exigeant avec ses élèves, avec lui-même et parfois même avec le public, il avait une haute idée de la place de la culture et se battait continuellement afin que l’Etat et les collectivités locales permettent au plus grand nombre de se cultiver et d’assister à des spectacles de qualité.

Cet éveilleur de vocations aura permis à de nombreuses générations d’artistes de côtoyer le sublime ou du moins tenter de s’en approcher.

A sa famille et à ses proches, en mon nom et en celui de l’Assemblée départementale, j’adresse mes très sincères condoléances.

 

Décès de Gilbert Fongaro

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Billets, Communiqués de presse

Quelques jours après la disparition de Michel Diefenbacher, le Lot-et-Garonne perd à nouveau une personnalité politique qui aura marqué durablement l’Agenais et notre Département.

Maire, conseiller communautaire, conseiller régional, conseiller départemental puis 1er vice-président du Président Jean François-Poncet, Gilbert Fongaro aura successivement occupé, en 50 ans de vie politique, l’ensemble des mandats locaux.

Elu de terrain, il n’a eu de cesse de contribuer au développement de sa commune et de son canton.

Ambassadeur d’une ruralité qu’il défendait bec et ongles, il vouait un attachement tout particulier à l’agriculture, à l’image du musée du machinisme agricole qu’il a présidé durant de nombreuses années.

Adversaires politiques, nous avons pour autant travaillé de concert sur de nombreux dossiers locaux ou départementaux. Pugnace et déterminé, une main de fer dans un gant de velours, Gilbert Fongaro incarnait sa commune, Pont-du-Casse, qu’il chérissait plus que tout.

Au nom de l’Assemblée départementale, j’adresse mes sincères condoléances à sa famille et ses proches.

Décès de Michel Diefenbacher

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Communiqués de presse

Avec la disparition de Michel Diefenbacher, le Lot-et-Garonne perd une personnalité politique qui aura marqué l’histoire de notre territoire au gré de ses différentes fonctions.

D’abord au service de l’Etat, il a officié en qualité de sous-préfet de l’arrondissement de Marmande puis de préfet de Lot-et-Garonne. En se lançant ensuite dans la vie politique, les mandats qu’il a occupés au Département, à la Région et à l’Assemblée nationale l’ont conduit à porter la voix du Lot-et-Garonne localement comme à l’échelon national.

Si nous avons été adversaires politiques et nous sommes opposés sur plusieurs dossiers locaux ou nationaux, nous avons pu également, lorsque l’intérêt du territoire le commandait, nous retrouver pour défendre et porter ensemble plusieurs projets, notamment de développement ou d’aménagement.

Les engagements politiques de Michel Diefenbacher étaient, j’en suis persuadé, sincères. Il avait la volonté constante de convaincre ses interlocuteurs, de les rallier aux causes qu’il pensait justes et légitimes. A ce titre, il mérite notre respect et l’hommage qui lui est aujourd’hui rendu.

Au nom de l’Assemblée départementale, j’adresse mes sincères condoléances à son épouse, sa famille et ses proches.

Décès de Christian Lassort – ancien Maire de Fauguerolles

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

La disparition brutale de Christian Lassort, ancien maire de Fauguerolles, m’affecte profondément.

Christian était un ami. Toutes celles et ceux qui l’ont côtoyé garderont longtemps en mémoire l’homme porté par de profondes valeurs humanistes. Christian Lassort était affable, bienveillant, généreux, charismatique, droit, disponible.

Elu de terrain par excellence, Christian Lassort aura consacré plus de 30 ans de sa vie à l’action publique. Après deux mandats d’adjoint, il est élu maire de Fauguerolles en 2001, et le restera jusqu’en 2014.

A l’origine de l’aménagement de l’école, de la rénovation de la mairie et de la création d’une crèche, il a indéniablement marqué de son empreinte le développement de sa commune et aura mené de front plusieurs projets pour améliorer le cadre de vie de ses administrés. A Val de Garonne Agglomération, dont il fut vice-président, il était unanimement apprécié.

J’exprime mon émotion devant sa disparition, survenue trop tôt, et je veux, en mon nom personnel, ainsi qu’au nom de l’Assemblée départementale, lui rendre un hommage appuyé.

Je m’associe à la douleur de son épouse, de ses enfants et de ses proches et leur présente mes plus sincères condoléances.

Hommage à Claude Boyer

Written by camanisenat. Posted in Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotion que j’ai appris le décès de Claude Boyer, ancien conseiller général du canton de Port Sainte Marie.

Elu pendant quarante trois ans à la mairie de Port Sainte Marie (conseiller municipal, puis adjoint et enfin Maire), il a également représenté le canton de 1988 à 2008 au Conseil général où il a occupé le poste de Président de la commission agriculture, mais également de Président du Comité Départemental du Tourisme, du Conservatoire végétal régional de Montesquieu et du syndicat mixte de l’aéroport d’Agen,

Retiré de la vie politique en 2008, il a poursuivi son action notamment en tant que Président de l’Association Climatologique de la Moyenne Garonne (ACMG) qui apporte aux agriculteurs et à toutes personnes intéressées un soutien et des solutions techniques pour la gestion des aléas climatiques.

Claude Boyer était une figure du monde agricole de notre département. Il était affable et généreux. Il faisait partie de ces hommes dont l’amitié pouvait transcender les contingences politiques et j’ai pris beaucoup de plaisir à le cotoyer et à travailler avec lui.

A son épouse, à ses enfants, j’adresse en mon nom et au nom du Conseil Départemental mes plus sincères condoléances.

Décès de Claude Pons

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Communiqués de presse

J’ai appris avec une grande émotion et une profonde tristesse, la disparition de Claude Pons, président de Radio 4 et du réseau des radios associatives de Lot-et-Garonne.

Fondateur de Radio 4 avec Jean-Paul Epinette en 1983, Claude Pons n’a eu de cesse depuis de se consacrer au monde de l’information afin de rendre compte de la vie qui nous entoure à nos concitoyens. Durant des années, Claude Pons a rejoint, dès l’aube, le studio émetteur de Radio 4 afin de présenter les informations matinales. En journée, toujours en quête de transmission du savoir, il endossait avec talent son rôle d’enseignant, avant de rejoindre à nouveau l’antenne en soirée.

Au fil du temps, ses missions se sont étoffées. Au-delà de sa fonction de journaliste – animateur, Claude Pons s’est engagé auprès du réseau des radios associatives de Lot-et-Garonne, dont il était le président

Son action pour la création de la Maison des Jeunes et de la Culture de Monflanquin est également unanimement reconnue. Cette association a donné le goût de la culture, de la citoyenneté et de la responsabilité à ses adhérents.

Homme de passion et de combat, Claude Pons a été un animateur infatigable pour porter de nouveaux projets et accompagner les initiatives locales. Son engagement, sans faille, lui a d’ailleurs valu de recevoir en février dernier la médaille départementale.

Etre au service du territoire des « 4 Cantons » comme on l’appelle communément encore aujourd’hui et de ses habitants aura été le fil conducteur de sa vie. Aujourd’hui, ce territoire, mais bien plus encore le Lot-et-Garonne, perd l’un de ses plus fidèles ambassadeurs et défenseurs.

J’adresse, en mon nom personnel, ainsi qu’au nom de mes collègues élus départementaux, mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches. J’ai une pensée particulière pour tous les salariés et bénévoles de Radio 4, dont je connais le respect et la sympathie qu’ils lui portaient.

Décès de Jean-Jacques Simonnet

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Billets

J’ai appris avec beaucoup d’émotion et de tristesse la disparition de Jean-Jacques Simonnet, viticulteur, ancien président de l’Organisme de défense et de gestion de l’AOC des Côtes du Marmandais et conseiller municipal d’Escassefort.

Très impliqué dans la vie locale et dans le monde viticole, Jean-Jacques Simonnet était de ceux qui œuvrent pour l’intérêt général, avec passion et détermination.

Véritable battant, il était toujours dans une logique constructive et a ainsi largement contribué au développement de la filière viticole en Marmandais, en suivant notamment deux dossiers majeurs.

D’abord, il a été l’un des principaux artisans de la fusion des ex-Caves de Beaupuy et Caves de Cocumont, afin de donner plus de visibilité et de poids à l’AOC Côtes du Marmandais. Il a également été à l’origine du plan de restructuration des Caves du Marmandais, au début des années 2010, pour relancer l’appellation. Il avait alors réussi à faire naître une conscience collective, permettant de faire travailler ensemble les adhérents de la cave et les indépendants, et d’instaurer une politique de qualité et non plus de volumes.

Homme discret, toujours souriant, à l’écoute et respectueux de ses interlocuteurs, amoureux de son terroir, Jean-Jacques Simonnet aimait à répéter la formule suivante « la viticulture, c’est un patrimoine avec un territoire et des hommes ». Aujourd’hui, ce patrimoine perd un de ses hommes les plus emblématiques.

J’adresse, en mon nom personnel, ainsi qu’au nom de mes collègues élus départementaux, mes plus sincères condoléances à son épouse, à ses enfants, et à ses proches.