le 48e RT de retour du Mali

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Après quatre mois de mobilisation dans la bande sahélo-saharienne, dans le cadre de l’opération « Barkhane », le groupement de Transmissions « Léopard » principalement composé des transmetteurs du 48e RT a été dissout à l’occasion d’une manifestation, organisée à l’hôtel du Département, présidée par le Général Chassang, commandant les systèmes d’information et de communication de l’armée de Terre.

Les soldats du 48e RT ont été d’octobre à février dernier aux avants postes de cette guerre internationale que nous menons contre le terrorisme islamiste.

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai accueilli, une nouvelle fois, cette cérémonie dans la Cour d’honneur de l’hôtel du Département, la maison des Lot et Garonnais, car le 48e RT fait corps avec le Lot et Garonne. Nous avons voulu ainsi conforter le lien Armée Nation qui est essentiel à la cohésion de notre pays.

Nous nous sommes battus, élus locaux et parlementaires, ensemble, pour maintenir la présence à Agen de ce régiment qui mobilise près de 1500 personnels civils et militaires, qui représentent environ 425 familles et plus de 650 enfants.

J’ai eu l’occasion de remercier et de féliciter le Lieutenant-Colonel Patrice Chabot, chef de corps depuis le 28 juin 2016, pour son engagement et celui de ses soldats, pour la défense de nos libertés, la défense des populations civiles au Mali, au Niger et au Tchad. En servant les intérêts de la France sur les terrains les plus difficiles, ils font preuve d’un grand sens du devoir, d’un professionnalisme reconnu dans le monde entier.

 

Trophées Eco Actions 2018 : le Lot et Garonne récompensé

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental, Billets

Une nouvelle fois, notre action « du 47 dans nos assiettes » a été distinguée au niveau national. Après le prix Territoria 2017, c’est l’association Eco Maires qui nous a récompensés pour cette opération qui a consisté à créer les conditions favorables pour que les producteurs locaux approvisionnent le marché de la restauration collective, notamment les collèges, en favorisant la mise en œuvre d’une économie circulaire, solidaire et responsable, en luttant contre le gaspillage alimentaire et en menant une politique de santé publique au bénéfice des enfants.

J’étais très fier de recevoir ce Trophée Eco Actions à l’Assemblée nationale pour un projet qui me tient particulièrement à coeur.  

Dès 2011, la collectivité départementale s’est souciée de la restauration scolaire et de ses conséquences pour l’économie locale, dans un département essentiellement agricole. En 2014, un audit global a été réalisé sur des 24 services de restauration des collèges pour en connaitre le fonctionnement dans les détails. Des objectifs ont été fixés et des moyens mis en place pour y parvenir.Ces modifications des pratiques de la commande publique se sont accompagnées d’un travail spécifique mené avec les filières de production agricole locales, pour repérer celles qui pouvaient fournir en volume et régularité les collèges et leur permettre de répondre au marché public. Les marchés ne sont plus renouvelés annuellement mais sont pluriannuels désormais.

Deux objectifs étaient définis :
  • favoriser les circuits courts et locaux pour l’approvisionnement de la restauration collective en maîtrisant la traçabilité des produits et soutenir les filières agricoles pour les engager dans cette démarche d’approvisionnement,
  • lutter contre le gaspillage alimentaire en servant aux élèves des collèges des produits frais, de saison, issus d’une agriculture durable ou bio (souci de santé publique, meilleure consommation par les élèves, éducation des élèves au goût et aux produits saisonniers, etc.).
Les premiers bilans sont positifs puisque :
  • Sur les deux principales familles de produits alimentaires consommées par les collèges : produits frais et produits surgelés-épicerie-conserves, la proportion des volumes commandés a été inversée. En deux ans, nous avons dépassé l’objectif initial avec désormais 70 % de produits frais contre 30 % de surgelés-épicerie-conserves,
  • Gaspillage alimentaire : dépassement de l’objectif initial avec une baisse de 60 %, soit 500 000 € d’économies réalisées,
  • 100 % des produits frais (hors produits exotiques) sont issus du Lot-et-Garonne et de Nouvelle-Aquitaine,

Notre objectif, outre le fait d’amplifier l’opération dans la restauration scolaire est de la généraliser à l’ensemble de la restauration collective, dans les EHPAD, les écoles du département lorsque les communes le souhaitent.

Décès de Pierre Costes – Conseiller Départemental

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Pierre COSTES, Conseiller départemental du canton du Val du Dropt, membre de la commission permanente, Vice-président de la commission du Développement social, de l’insertion et l’habitat et Délégué à l’Habitat et à l’Insertion.

Il s’investit dans la vie publique en devenant en 1977, Conseiller municipal de Miramont-de-Guyenne. Il était également responsable associatif au sein de la FCPE et membre du syndicat intercommunal de la Dourdenne.

Elu au Département pour la première fois en 2001 sur le canton de Lauzun, il était le doyen d’âge de notre Assemblée. Nous garderons en mémoire le discours teinté d’humour et de sagesse qu’il a prononcé à l’occasion de la séance d’installation du nouveau Conseil départemental en 2015.

Pierre COSTES était très investi au sein de la commission du Développement social, de l’insertion et de l’habitat. Je lui avais d’ailleurs confié, en 2016, une mission visant à assurer une juste attribution des prestations sociales et à organiser leur contrôle. Le rapport issu de ce travail portait son nom.

Vétérinaire de campagne, proche et à l’écoute de ses concitoyens, fin connaisseur de son territoire, il en arpentait chaque hameau.

Dévoué, déterminé et compétent, il formait avec Danièle Dhélias un binôme tout entier tourné vers les préoccupations des habitants de leur canton.

Fidèle à ses convictions, humble et droit, il n’avait pas pour habitude de transiger avec les idées et les principes qu’il estimait justes. Il faisait toujours primer l’intérêt général sur toutes les contingences politiciennes. Je perds un ami dont la voix singulière manquera au sein de notre Assemblée.

Sa disparition me touche profondément.

Au nom de l’Assemblée départementale et en mon nom personnel, je présente à son épouse, ses enfants et ses petits-enfants mes condoléances les plus attristées.

Duras – Cérémonie de la Sainte Barbe

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce samedi, j’ai participé à la cérémonie de la Sainte Barbe au Centre d’Incendie et de Secours de Duras, aux côtés de Dany Blanc, Conseillère départementale suppléante et de Bernadette Dreux, Maire de Duras.

Cette manifestation m’a permis une nouvelle fois de saluer l’engagement des sapeurs pompiers volontaires qui interviennent quotidiennement au secours des habitants des 16 communes du ressort du centre de secours.

Sur les 31 sapeurs pompiers volontaires qui composent ce centre, cinq sont des femmes. Je rappelle que ce centre dispose d’une section de jeunes sapeurs pompiers volontaires particulièrement dynamique et d’une pré-formation à cette école au collège de Duras.

Les Duraquois étaient nombreux à cette cérémonie qui s’est déroulée dans une ambiance à la fois de rigueur et de convivialité, à l’image du fonctionnement de ce centre de secours qui est une référence et j’ai pu remercier une nouvelle fois le travail exceptionnel réalisé par le chef de centre, Sylvain Peyrefiche.

Enfin, j’ai pu confirmer l’engagement en 2019 des études préalables aux travaux de modernisation de ce centre qui démarreront en 2020.

Un grand merci à tous.

 

Crédit photo Objectif Duras

Visite de la Banque alimentaire de Lot et Garonne

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce matin, en compagnie de Sophie Borderie et Jacques Bilirit, vice-Présidents du Conseil départemental, j’ai rencontré les responsables de la Banque alimentaire de Lot et Garonne, présidée par Jacques Kaeser.

Ce dernier nous a présenté les missions et le fonctionnement de la Banque alimentaire qui redistribue des denrées alimentaires à 24 associations partenaires du département  ;  ces denrées proviennent de l’Union Européenne, de l’Etat, de la collecte nationale, de dons de producteurs ou industriels de l’agro alimentaire et de grandes et moyennes surfaces dans le cadre de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

En 2018, ce sont près de 550 tonnes de denrées qui ont été distribuées aux associations, ce qui correspond à 1,1 million de repas et a permis à 5500 bénéficiaires lot-et-garonnais d’améliorer leur quotidien.

La Banque alimentaire de Lot et Garonne compte une vingtaine de bénévoles et deux salariés à temps partiel, qui collectent, stockent, trient, conditionnent, assurent la gestion, distribuent et livrent les denrées aux associations partenaires. Des renforts de bénévoles se joignent à eux à l’occasion de la grande collecte nationale annuelle de début novembre.

Je veux saluer encore une fois l’action des bénévoles qui effectuent un travail considérable au sein de la Banque alimentaire et de l’ensemble des associations caritatives. Le dernier numéro du magazine départemental « 47 » leur consacre une double page que je vous invite à parcourir si vous ne l’avez pas déjà fait ! Le « 47 » est également accessible sur le site du Département : www.lotetgaronne.fr  

Visite des locaux actuels rue Paul Valéry à Marmande

 

Pour pérenniser leur action, les responsables de la Banque alimentaire espèrent pouvoir quitter les locaux actuels, un entrepôt de 930 m2 situé rue Paul Valéry à Marmande vieillissant, insalubre et inadapté à l’activité grandissante de l’association.

Après une visite des lieux qui nous a permis de constater l’état de délabrement du site, nous nous sommes rendus dans un entrepôt de Marmande qu’une entreprise va laisser vacant suite à son déménagement. Des locaux plus spacieux, mieux isolés, plus grands (plus de 3000 m2) offrant des espaces de stockage, de tri, des bureaux et une salle de réunions qui permettront à la Banque alimentaire de poursuivre son action de solidarité envers les plus démunis.

 

Présentation du projet

Lancement officiel du projet pilote « fusion jeunesse » à Bordeaux

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Au conseil départemental

Ce mardi 5 février, j’ai participé à Bordeaux au lancement officiel du projet « Fusion jeunesse », aux côtés de M. Poggiolo, Directeur Départemental des Services de l’Education Nationale, de M. Nembrini, Vice-président de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Ce projet innovant, initié au Québec par M. Bran-lopez, permet aux collégiens et lycéens d’expérimenter de nouvelles méthodes d’enseignement pour éviter le décrochage scolaire. Ainsi près de 150 élèves (classes de 4ème) découvriront une approche disciplinaire innovante, grâce à une méthode pédagogique en mode projet et associant le monde de l’entreprise par tutorat.

Ce dispositif concerne les collèges de Duras, Marmande, Casteljaloux, Mas d’Agenais, Tonneins et Port Sainte Marie, avec pour perspective une généralisation à la rentrée de septembre 2019. Le dispositif prévoit la réalisation d’un jeu vidéo, en partenariat avec Ubisoft, mobilisant plusieurs compétences et acteurs pour chaque établissement (conception, programmation, développement, design …).

Nous voulons tous que notre jeunesse s’ouvre au monde, rêve d’un avenir meilleur. Elle est notre bien le plus précieux. Grâce à cette expérimentation, nous allons mettre toutes les chances du côté des élèves.

Près de 150 élèves et une vingtaine d’enseignants participaient à cette journée. Après une série de visites du studio Ubisoft et une présentation de l’expérimentation, nous avons signé une convention de collaboration entre les différentes parties prenantes à ce projet.

Un grand merci à tous pour leur implication, un grand merci à M. Bran-Lopez d’avoir choisi le Lot et Garonne, comme territoire pilote et expérimental au niveau national, suite à la validation du projet par le Ministre de l’Education Nationale et grâce au financement de la Région Nouvelle Aquitaine. Rendez-vous en juin pour un premier bilan de cette expérimentation…    

Remise des clés de 4 nouveaux véhicules de secours et d’assistance aux victimes

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce vendredi, dans la cour de l’Hôtel du Départemental, J’ai remis avec Francis Daros, Président du Conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Lot-et-Garonne, les clefs de 4 nouveaux véhicules de secours et d’assistance aux victimes, aux Chefs des centres de secours et d’incendie d’Agen, Marmande, Villeneuve sur Lot et Le Passage.

L’un de ces véhicules a la particularité d’être un véhicule de secours bariatrique adapté au transport de personnes à forte corpulence.

Le Département soutient le SDIS de Lot et Garonne car il constitue un service public de sécurité essentiel. Depuis 2008, nous avons contribué, avec les communes, à moderniser d’une manière exceptionnelle les centres de secours qui étaient, pour un grand nombre, dans un état très vétuste.

Avec des bâtiments et des véhicules de qualité, ce service est plus attractif pour les sapeurs pompiers volontaires. Je suis fier de l’engagement et du professionnalisme de nos sapeurs pompiers.

 

Visite du lycée L’Oustal à Villeneuve sur Lot

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Mardi matin, à l’invitation de Patrick Mutel, Président de l’ADMR47 et administrateur du lycée L’Oustal, j’ai visité ce lycée professionnel de Villeneuve sur Lot qui propose des formations, de la 4ème au BTS, dans les secteurs de la vente,  ainsi que des formation pour adultes, notamment dans le domaine de l’aide à la personne.

En présence de Patrick Cassany, Président de la Communauté d’Agglomération du Grand Villeneuvois et de Guillaume Moliérac, Conseiller Régional de la Nouvelle Aquitaine, nous avons rencontré la direction et les personnels enseignants qui nous ont présenté les formations proposées.

Un bel établissement qui vient conforter la palette des formations dans notre département.  

Un beau succès pour l’inauguration de l’exposition Ciao Italia !

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce 24 janvier, nous étions réunis aux Archives départementales pour inaugurer l’exposition Ciao Italia ! qui retrace les origines de la présence italienne en France et en Lot-et-Garonne. Dès la seconde moitié du XIXe siècle et jusque dans les années 1960, les Italiens furent nombreux à venir répondre au besoin de main d’œuvre créé par le développement industriel puis le manque de bras en agriculture, notamment en Lot-et-Garonne.    

L’exposition Ciao Italia ! conçue par le Musée National de l’Histoire de l’Immigration, raconte cette histoire tout en mettant en lumière l’apport des Italiens à la société et à la culture française. Trois panneaux complémentaires réalisés par les Archives départementales et Ancrage illustrent cette immigration en Lot-et-Garonne.

Vous pourrez découvrir ce travail aux Archives départementales, du 24 janvier au 29 mars 2019, avant qu’il ne circule dans de nombreuses communes du Département.

Je vous invite également à venir le 12 février prochain à Hôtel du Département afin d’assister à une conférence de Jean-Pierre Poussou sur les aspects démographiques de l’immigration italienne.

Site Internet du Rahmi ici >>  

Inauguration du marché au miel à Agen

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Forts du succès de la première édition en 2018, le Département et le syndicat apicole l’Abeille Gasconne se sont de nouveau associés pour organiser, du 14 au 20 janvier 2019, la deuxième Semaine du Miel. Il s’agit d’une des actions fortes du plan pour une apiculture durable adopté en 2017 par le Conseil départemental : sept jours pour promouvoir la qualité de la production locale de miel, informer sur le métier d’apiculteur et la nécessité de protéger l’abeille domestique et les pollinisateurs sauvages.

Restaurateurs, chefs des collèges, apiculteurs, fabricants de matériel apicole mais aussi artistes, ont été nombreux, cette année encore, à participer à cette semaine de promotion.

Visites des stands, rencontre avec les producteurs et leurs produits, atelier de découverte pour les petits et les grands, vente aux enchères de ruches décorées ont ponctué la journée.

Les nombreux visiteurs ont pu découvrir la diversité et la qualité des productions Lot-et-Garonnaises. Ils ont aussi pu découvrir le dynamisme de la filière apicole qui table sur la certification de la qualité et qui, avec son jeune président Bertrand Auzeral, place le Lot-et-Garonne en tête des départements qui innovent dans cette filière.

le Département soutient ces actions et s’appuie sur le dynamisme de cette filière pour favoriser le développement de la biodiversité dans notre espace rural ! L’abeille est une sentinelle de l’environnement. Créer les conditions favorables à son épanouissement, c’est travailler au développement durable de notre département. C’est pour cette raison que notre objectif consiste à faire du Lot-et-Garonne un département où l’abeille est reine.