Voeux aux forces vives de notre département

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce vendredi, j’ai reçu avec Madame Béatrice Lagarde, Préfète de Lot-et-Garonne, les forces vives de notre département pour la traditionnelle cérémonie des voeux à la Préfecture de Lot et Garonne.

Le Conseil départemental et la Préfecture entretiennent depuis longtemps des relations de travail étroites et de confiance, qui constituent un gage d’efficacité dans la gestion de nos politiques publiques respectives.

Cette réception est un moment de convivialité qui réunit les élus locaux, les parlementaires, les institutions, les autorités civiles et militaires, les associations départementales.

Retrouvez le texte de mon discours, en cliquant ici >>

la tournée des voeux a débuté ce week-end

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Week-end chargé avec tout d’abord samedi la réception des voeux à la population de Saint Astier.  A l’invitation de M. Manfé, Maire de Saint Astier, j’ai participé comme l’an dernier à la réception qu’il organisait pour la population de Saint Astier à l’occasion de la nouvelle année.

Temps traditionnel d’échanges de voeux pour cette année qui commence, ces réceptions sont surtout l’occasion de discuter et d’échanger avec les habitants du canton sur les politiques publiques du département, de recueillir leur avis et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.



J’ai ensuite rencontré les dirigeants du club de basket Seyches – Saint Barthélémy pour faire un point sur la saison, sur les axes forts et les difficultés de ce club phare de notre canton. Une équipe jeune et dynamique, qui ne manque ni d’idées, ni d’ambitions, avec laquelle j’ai toujours plaisir à échanger.

Dimanche midi, j’ai déjeuner avec le club des aînés ruraux de Seyches à l’occasion de leur traditionnel repas de début d’année. Là encore, une occasion de discuter avec nos concitoyens, d’échanger notamment sur leur ressenti quant aux politiques publiques départementales mais également sur la situation nationale.

Enfin, la journée s’est achevée par la réception pour les voeux et l’inauguration à Caubeyres de la toute nouvelle Maison d’assistante maternelle. Ce projet qui tenait à coeur à Mme la maire de Caubeyres, M.Françoise Carle, ouvre ses portes et pourra accueillir jusqu’à 8 enfants grâce au regroupement de deux assistantes maternelles. Cette MAM a pu voir le jour notamment grâce à la mobilisation des élus qui n’ont pas hésité à s’investir en réalisant une partie des travaux ; bravo à tous !

Mes voeux aux Lot-et-Garonnais

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Billets

A l’occasion de cette nouvelle année, j’adresse mes vœux les plus chaleureux de bonheur, de joie, de réussite et de santé à l’ensemble des Lot-et-Garonnais et à ceux qui leur sont chers. J’ai une pensée pour celles et ceux que la vie touche durement, et je leur transmets, au nom de l’Assemblée départementale dans son ensemble et en mon nom personnel, un message de solidarité et d’espoir.

La fin de l’année 2018 laissera à chacun un goût amer.

Une nouvelle fois, le terrorisme a frappé le territoire français, à Strasbourg. Les liens qui unissent le département de Lot-et-Garonne et l’Alsace sont anciens et profonds. Au côté de nos amis Alsaciens, nous faisons bloc, pour réaffirmer, encore et toujours, les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité inscrites au fronton de nos mairies.

Le décès d’un gilet jaune, à la veille de Noël en Lot-et-Garonne, a marqué d’un sceau funèbre ce mouvement de citoyens dont l’un des combats est de faire entendre la voix des territoires ruraux délaissés par une administration centrale parfois déconnectée des réalités territoriales et tentée par la recentralisation.

Ces réalités territoriales et l’avenir de notre agriculture seront, je l’espère, au cœur des débats des élections européennes qui se tiendront en mars prochain. Car notre ruralité, pour peu qu’on lui en donne les moyens, porte en elle les clefs de son propre développement.

L’ensemble des collectivités territoriales traverse une passe difficile du fait des contraintes imposées par l’Etat dans le cadre de la réduction des déficits des comptes de la nation. Pour autant, le Lot-et-Garonne continue à initier et à concrétiser des projets innovants et porteurs d’avenir pour notre territoire.

J’en veux pour preuve l’aménagement numérique avec l’accélération du déploiement de la fibre optique, l’aménagement de la RN21 dans la continuité de la déviation de Villeneuve-sur-Lot jusqu’à son débouché agenais, l’extension, désormais acquise grâce à l’implication de tous les élus locaux, de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, la pose de la première pierre du Center Parcs, équipement de loisir à fort rayonnement touristique. L’industrie agro-alimentaire connaît un niveau d’investissements et de création d’emplois inégalés depuis longtemps.

Ces projets d’envergure créeront des emplois et rendront notre département plus attractif. L’enjeu pour notre département va consister demain à favoriser et organiser les formations adaptées pour faciliter les recrutements par les entreprises. J’en fais ma priorité pour 2019.

J’ai aujourd’hui la conviction que le rebond que j’avais annoncé au printemps pour notre territoire est bien là. Le dynamisme agricole, économique, social et associatif de notre département est une réalité. Les derniers chiffres de l’INSEE le montrent : le Lot-et-Garonne attire de nouveaux habitants, contrairement à près d’un quart des départements qui présentent pourtant le même caractère rural que le nôtre.

En 2019, le Département va continuer à investir pour notre jeunesse et en particulier pour nos collégiens, dans le cadre d’un plan de modernisation des collèges et dans l’accompagnement d’un projet novateur et unique en France pour les élèves en situation de décrochage.

Je forme le vœu que 2019 soit placé sous le signe d’une confiance retrouvée entre nos concitoyens et ceux qui les représentent. Il nous faut collectivement réinventer les formes de participation citoyenne aux projets publics. Ce sera également un enjeu pour 2019.

Pose de la 1ère pierre du méthaniseur de Lévignac de Guyenne

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Cet après midi à Lévignac de Guyenne, j’ai participé à la pose de la première pierre du futur méthaniseur, projet porté par la Cuma intercantonale de Seyches, en présence de M. Bianchi Sous Préfet de l’arrondissement, d’Emmanuel Carles Président de la CUMA et de la SAS Lévignergies, de J.Paul Berry, Maire de Lévignac et des partenaires (EDF, Terra énergie …).

La pose de cette première pierre marque une étape décisive dans le long processus initié depuis 2014, en vue de la création d’une unité de méthanisation sur le territoire de la commune de Lévignac.

 

La méthanisation est un processus biologique naturel. Elle constitue une solution de proximité doublement pertinente car, d’une part, elle permet de traiter les déchets organiques d’un territoire et, d’autre part, de valoriser localement l’énergie produite. Elle répond également parfaitement aux impératifs de transition énergétique, parmi lesquels la valorisation des énergies renouvelables est une composante déterminante.

A l’intérêt environnemental s’ajoutent des avantages économiques indéniables. Tout d’abord, les agriculteurs bénéficieront de revenus complémentaires et de matières fertilisantes de meilleure qualité.Ensuite, le fonctionnement d’un cogénérateur grâce au biométhane alimentera un réseau de chaleur qui desservira plusieurs équipements publics, tels l’école, la bibliothèque, la cantine, le gymnase ou encore la salle polyvalente. Ce sont d’évidentes et conséquentes économies de chauffage qui seront réalisées à terme par la commune.

Enfin, le cadre de vie des habitants de Lévignac sera préservé car toutes les précautions techniques ont été prises pour éviter les nuisances olfactives.

Ce projet illustre à mon sens la capacité des acteurs locaux de bâtir des projets solides, intelligents, adaptés au contexte local tout en faisant écho à des problématiques nationales et internationales.

Je me plais à dire et à répéter que notre département rural regorge de talents et d’idées. Bravo aux promoteurs de ce projet de Lévignac, aux élus communaux et à tous ceux qui leur ont fait confiance !

Campus numérique 47 – visite de l’incubateur

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental, Billets

Ce matin, j’ai effectué avec Jean Dreuil, Président du Campus Numérique 47, une visite du nouvel incubateur qui offre 145m2 répartis en 9 bureaux, un espace de coworking, une salle multifonctions et de formation, un espace de convivialité. Aujourd’hui, 8 des 9 bureaux sont déjà occupés.

Après une visite des lieux, les différentes Start-up déjà installées nous ont présenté leur entreprise et leur projet, avant un temps d’échange devant la presse.

Un nouvel outil, au sein du Campus Numérique 47, installé dans les anciens locaux de l’ESPE à Agen, qui vient renforcer la place de l’économie numérique dans notre département et qui propose avec Intech’Sud et C2RT une formation de haut niveau et des services numériques ouverts à tous.




Soirée des Trophées des Champions 2018

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Cette année encore, le conseil départemental a souhaité honorer les nombreux sportifs lot-et-garonnais qui ont porté haut les couleurs de notre département lors des compétitions sportives au niveau local, régional, national, voire international.

Notre Département compte environ 1 100 associations sportives, qui regroupent des sportifs, des dirigeants, des entraineurs, mais également des milliers de bénévoles qui les animent et que nous avons eu l’occasion de mettre en lumière lors du premier trophée du bénévolat. Au quotidien, le sport est un formidable outil éducatif, de mixité sociale et est porteur de valeurs de fraternité et de respect. Il est indispensable à l’animation de vos villes et de villages. C’est pourquoi le Département a toujours été à l’écoute des responsables sportifs.

En 2018, le Département a consacré 1,6 million d’euros pour appuyer le mouvement sportif lot-et-garonnais,… autant qu’en 2017. Notre collègue, Daniel Borie, vice Président en chargé des politiques sportives a animé, au cours de cette année, les assises du sport auxquelles ont été associés le CDOS, les comités départementaux, les associations.

Je me réjouis du travail exemplaire de concertation qui a été mené avec le mouvement sportif. Chacun a pu s’exprimer librement et toutes les problématiques ont été abordées.  Le résultat auquel nous avons abouti est en phase avec les préoccupations du monde sportif.

Dans une période de restrictions budgétaires dans les collectivités, nous avons augmenté notre budget prévisionnel en faveur des clubs sportifs de 10% pour 2019. J’ai voulu, avec mon équipe, donner un signal fort. Nous ferons le maximum, malgré les contraintes énormes que nous subissons pour soutenir le monde sportif. Parce que son rôle est irremplaçable.

La soirée des trophées des champions, organisée cette année au Temple sur Lot, est désormais un événement incontournable dans la vie sportive de notre département. Elle démontre si besoin était le dynamisme, la qualité et la capacité de performance de nos clubs.

   

Réunion de travail des président(e)s des 12 Départements de Nouvelle-Aquitaine à Limoges

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Au conseil départemental

Ce matin, j’ai participé à la réunion organisée à Limoges avec l’ensemble des Présidents des 12 départements de la Nouvelle Aquitaine, en présence de Dominique Bussereau Président de la Charente Maritime et de l’assemblée des départements de France.

De nombreux sujets importants ont été abordés, tels que la nécessaire compensation financière des allocations de solidarité nationale aux Départements, le déploiement du THD avec la présentation de l’accord AMEL obtenu en Lot-et-Garonne ou les partenariats à développer avec le Conseil régional.

Fibre optique : Signature de la convention Très Haut Débit avec Orange, au Salon des maires, pour un partenariat public privé inédit permettant de couvrir le territoire en fibre optique d’ici 2023.

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Mardi, j’étais au salon des maires sur le stand de l’opérateur Orange, pour parapher avec son délégué général, Cyril Luneau, une convention de partenariat. La première en France !

   

Dès le mois de février, Le syndicat mixte Lot-et-Garonne numérique que je préside, s’était emparé de l’opportunité offerte par l’Etat de lancer un Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL), permettant aux opérateurs privés de faire des propositions de déploiement complémentaire sur la zone d’initiative publique, à savoir 305 communes sur les 319 que compte le département. C’est l’opérateur Orange qui a proposé la meilleure offre et qui a été retenu.

L’avantage d’un tel schéma est qu’il préserve les acquis de la programmation de Lot-et-Garonne numérique, en allant plus vite et plus loin.Le syndicat déploiera les 44 000 prises optiques dont les travaux ont commencé cette année et s’achèveront en 2021, et parallèlement, Orange déploiera 103 000 prises optiques dès 2019 et jusqu’en 2023. Grâce à ce partenariat, la couverture totale du département sera réalisée en moins de 5 ans !

Le Lot-et-Garonne sera ainsi le premier département de France à bénéficier de cette procédure pour une couverture en très haut débit effective d’ici 2023. Ce projet, mobilisant des investissements publics et privés s’élevant à 200 millions d’euros, permettra également la création d’environ 300 emplois. C’est une très bonne nouvelle pour le Lot-et-Garonne et les Lot-et-Garonnais.

   

Rencontre avec le conseil d’administration de l’ADRA 47

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce vendredi, j’ai reçu à l’Hôtel du Département, les membres du conseil d’administration de l’Association Départementale des Retraités Agricoles (ADRA47) et son président, Guy Soulage, en présence de J.Pierre MOGA, Sénateur, d’Olivier Damaisin Député et des représentants de Michel Lauzzana Député et de Christine Bonfanti-Dossat Sénatrice.

Cette réunion annuelle permet à l’ADRA d’échanger avec les parlementaires de Lot et Garonne et de faire un point sur les revendications des retraités agricoles, les avancées et les points de désaccord encore nombreux.

Pour ma part, j’ai rappelé tout le travail réalisé entre 2012 et 2017 avec  mes collègues parlementaires, députés et sénateurs, en lien avec Germinal Peiro alors Député de Dordogne, auprès du Ministre de l’agriculture de l’époque Stéphane Le Foll, qui avait permis de revaloriser les petites retraites agricoles.

Congrès des Départements de France à Rennes

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Communiqués de presse

Ce jeudi, je suis intervenu en faveur des territoires ruraux et pour valoriser les initiatives du Département de Lot-et-Garonne, à l’occasion du congrès des Départements de France à Rennes.

 

Ce Congrès de Rennes était plein de promesses et d’espoirs. Mais, ironie du sort, les trois jours passés au Couvent des Jacobins se sont soldés par la déception des Girondins !

Force est de constater que les propositions du Gouvernement sont très loin de répondre au problème fondamental posé par les allocations de solidarité nationale assumée par les Départements pour le compte de l’Etat. Il en ressort finalement le sentiment que les ministres ont été multipliés pour mieux noyer le poisson et diluer les responsabilités…

Concernant ces allocations de solidarité nationale, certes le fonds de stabilisation est pérennisé sur une durée de trois ans mais son montant de 115 millions est largement insuffisant quand le reste à charge pour les Départements s’élève à 9 milliards d’euros. Nous sommes loin du compte ! Ce ne sont que des cautères sur une jambe de bois.

Le constat est d’autant plus décevant que le groupe de travail que j’ai animé à l’ADF avait soumis une solution acceptée par les Départements et par l’Etat, jusqu’à ce que les négociations achoppent en juin dernier. Cette proposition repose sur une péréquation verticale (solidarité de l’Etat en direction des  Départements) et une péréquation horizontale (solidarité entre Départements riches et pauvres). Cette solution, qui résoudrait durablement les difficultés des Départements -notamment les plus ruraux-, repose sur une compensation minimum de 350 millions d’euros de l’Etat vers les Départements et la répartition entre les Départements eux-mêmes d’un montant équivalent.

La solution est à portée de main, pourvu que le gouvernement s’en saisisse. A l’échelle de la Nation, ce n’est même pas une question de budget ! C’est une question de volonté et de pragmatisme. Je veux encore croire que la parole unanime des présidents de Départements sera entendue et que la volonté de dialogue exprimée par les ministres présents à ce congrès sera suivie d’effets. « L’accord de Rennes » conclu au même moment entre les trois associations nationales des Régions, des Départements et des Maires sera sans doute de nature à accélérer la prise de conscience.

L’Assemblée des Départements de France ayant, par la voix de son président, réaffirmé ces principes à l’issue du congrès, je convoquerai rapidement, dans les jours qui viennent, une nouvelle réunion de notre groupe de travail des Départements ruraux pour continuer à défendre un modèle permettant de réparer durablement les fractures territoriales dans notre pays.