Soirée des Trophées des Champions 2018

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Cette année encore, le conseil départemental a souhaité honorer les nombreux sportifs lot-et-garonnais qui ont porté haut les couleurs de notre département lors des compétitions sportives au niveau local, régional, national, voire international.

Notre Département compte environ 1 100 associations sportives, qui regroupent des sportifs, des dirigeants, des entraineurs, mais également des milliers de bénévoles qui les animent et que nous avons eu l’occasion de mettre en lumière lors du premier trophée du bénévolat. Au quotidien, le sport est un formidable outil éducatif, de mixité sociale et est porteur de valeurs de fraternité et de respect. Il est indispensable à l’animation de vos villes et de villages. C’est pourquoi le Département a toujours été à l’écoute des responsables sportifs.

En 2018, le Département a consacré 1,6 million d’euros pour appuyer le mouvement sportif lot-et-garonnais,… autant qu’en 2017. Notre collègue, Daniel Borie, vice Président en chargé des politiques sportives a animé, au cours de cette année, les assises du sport auxquelles ont été associés le CDOS, les comités départementaux, les associations.

Je me réjouis du travail exemplaire de concertation qui a été mené avec le mouvement sportif. Chacun a pu s’exprimer librement et toutes les problématiques ont été abordées.  Le résultat auquel nous avons abouti est en phase avec les préoccupations du monde sportif.

Dans une période de restrictions budgétaires dans les collectivités, nous avons augmenté notre budget prévisionnel en faveur des clubs sportifs de 10% pour 2019. J’ai voulu, avec mon équipe, donner un signal fort. Nous ferons le maximum, malgré les contraintes énormes que nous subissons pour soutenir le monde sportif. Parce que son rôle est irremplaçable.

La soirée des trophées des champions, organisée cette année au Temple sur Lot, est désormais un événement incontournable dans la vie sportive de notre département. Elle démontre si besoin était le dynamisme, la qualité et la capacité de performance de nos clubs.

   

Réunion de travail des président(e)s des 12 Départements de Nouvelle-Aquitaine à Limoges

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Au conseil départemental

Ce matin, j’ai participé à la réunion organisée à Limoges avec l’ensemble des Présidents des 12 départements de la Nouvelle Aquitaine, en présence de Dominique Bussereau Président de la Charente Maritime et de l’assemblée des départements de France.

De nombreux sujets importants ont été abordés, tels que la nécessaire compensation financière des allocations de solidarité nationale aux Départements, le déploiement du THD avec la présentation de l’accord AMEL obtenu en Lot-et-Garonne ou les partenariats à développer avec le Conseil régional.

Fibre optique : Signature de la convention Très Haut Débit avec Orange, au Salon des maires, pour un partenariat public privé inédit permettant de couvrir le territoire en fibre optique d’ici 2023.

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Mardi, j’étais au salon des maires sur le stand de l’opérateur Orange, pour parapher avec son délégué général, Cyril Luneau, une convention de partenariat. La première en France !

   

Dès le mois de février, Le syndicat mixte Lot-et-Garonne numérique que je préside, s’était emparé de l’opportunité offerte par l’Etat de lancer un Appel à Manifestation d’Engagements Locaux (AMEL), permettant aux opérateurs privés de faire des propositions de déploiement complémentaire sur la zone d’initiative publique, à savoir 305 communes sur les 319 que compte le département. C’est l’opérateur Orange qui a proposé la meilleure offre et qui a été retenu.

L’avantage d’un tel schéma est qu’il préserve les acquis de la programmation de Lot-et-Garonne numérique, en allant plus vite et plus loin.Le syndicat déploiera les 44 000 prises optiques dont les travaux ont commencé cette année et s’achèveront en 2021, et parallèlement, Orange déploiera 103 000 prises optiques dès 2019 et jusqu’en 2023. Grâce à ce partenariat, la couverture totale du département sera réalisée en moins de 5 ans !

Le Lot-et-Garonne sera ainsi le premier département de France à bénéficier de cette procédure pour une couverture en très haut débit effective d’ici 2023. Ce projet, mobilisant des investissements publics et privés s’élevant à 200 millions d’euros, permettra également la création d’environ 300 emplois. C’est une très bonne nouvelle pour le Lot-et-Garonne et les Lot-et-Garonnais.

   

Rencontre avec le conseil d’administration de l’ADRA 47

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce vendredi, j’ai reçu à l’Hôtel du Département, les membres du conseil d’administration de l’Association Départementale des Retraités Agricoles (ADRA47) et son président, Guy Soulage, en présence de J.Pierre MOGA, Sénateur, d’Olivier Damaisin Député et des représentants de Michel Lauzzana Député et de Christine Bonfanti-Dossat Sénatrice.

Cette réunion annuelle permet à l’ADRA d’échanger avec les parlementaires de Lot et Garonne et de faire un point sur les revendications des retraités agricoles, les avancées et les points de désaccord encore nombreux.

Pour ma part, j’ai rappelé tout le travail réalisé entre 2012 et 2017 avec  mes collègues parlementaires, députés et sénateurs, en lien avec Germinal Peiro alors Député de Dordogne, auprès du Ministre de l’agriculture de l’époque Stéphane Le Foll, qui avait permis de revaloriser les petites retraites agricoles.

Congrès des Départements de France à Rennes

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Communiqués de presse

Ce jeudi, je suis intervenu en faveur des territoires ruraux et pour valoriser les initiatives du Département de Lot-et-Garonne, à l’occasion du congrès des Départements de France à Rennes.

 

Ce Congrès de Rennes était plein de promesses et d’espoirs. Mais, ironie du sort, les trois jours passés au Couvent des Jacobins se sont soldés par la déception des Girondins !

Force est de constater que les propositions du Gouvernement sont très loin de répondre au problème fondamental posé par les allocations de solidarité nationale assumée par les Départements pour le compte de l’Etat. Il en ressort finalement le sentiment que les ministres ont été multipliés pour mieux noyer le poisson et diluer les responsabilités…

Concernant ces allocations de solidarité nationale, certes le fonds de stabilisation est pérennisé sur une durée de trois ans mais son montant de 115 millions est largement insuffisant quand le reste à charge pour les Départements s’élève à 9 milliards d’euros. Nous sommes loin du compte ! Ce ne sont que des cautères sur une jambe de bois.

Le constat est d’autant plus décevant que le groupe de travail que j’ai animé à l’ADF avait soumis une solution acceptée par les Départements et par l’Etat, jusqu’à ce que les négociations achoppent en juin dernier. Cette proposition repose sur une péréquation verticale (solidarité de l’Etat en direction des  Départements) et une péréquation horizontale (solidarité entre Départements riches et pauvres). Cette solution, qui résoudrait durablement les difficultés des Départements -notamment les plus ruraux-, repose sur une compensation minimum de 350 millions d’euros de l’Etat vers les Départements et la répartition entre les Départements eux-mêmes d’un montant équivalent.

La solution est à portée de main, pourvu que le gouvernement s’en saisisse. A l’échelle de la Nation, ce n’est même pas une question de budget ! C’est une question de volonté et de pragmatisme. Je veux encore croire que la parole unanime des présidents de Départements sera entendue et que la volonté de dialogue exprimée par les ministres présents à ce congrès sera suivie d’effets. « L’accord de Rennes » conclu au même moment entre les trois associations nationales des Régions, des Départements et des Maires sera sans doute de nature à accélérer la prise de conscience.

L’Assemblée des Départements de France ayant, par la voix de son président, réaffirmé ces principes à l’issue du congrès, je convoquerai rapidement, dans les jours qui viennent, une nouvelle réunion de notre groupe de travail des Départements ruraux pour continuer à défendre un modèle permettant de réparer durablement les fractures territoriales dans notre pays.

300 emplois locaux à pourvoir dans les métiers de la fibre optique

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Communiqués de presse

Faire se rencontrer offres et demandes d’emploi est une véritable gageure, en particulier dans certains secteurs d’activité en pleine expansion. Cet enjeu, qui concerne l’ensemble du territoire national, s’illustre tout particulièrement en Lot-et-Garonne. En effet, les grands projets d’investissement qui arrivent aujourd’hui à maturité dans notre département génèrent et vont générer de nombreux emplois.

C’est pourquoi j’ai souhaité engager une série de rencontres pour coordonner localement les différents acteurs intervenant de la formation au recrutement. La première, sous forme d’un « petit déjeuner de l’emploi », a ainsi rassemblé ce matin à l’Hôtel du Département plus de quarante participants pour échanger sur le chantier hors-norme de déploiement de la fibre optique.

Pour équiper la totalité des 185 000 foyers lot-et-garonnais en fibre optique au cours des 5 prochaines années, 300 emplois sont à pourvoir. Des emplois nouveaux, qui nécessitent une formation spécifique mais pas nécessairement un très haut niveau de qualification. Pour anticiper ce besoin et éviter une pénurie de main d’œuvre dans ce secteur d’avenir, le Conseil départemental a associé les acteurs concernés (Pôle Emploi, Conseil régional, Chambre de Commerce et d’Industrie, Chambre de métiers et de l’artisanat, entreprises Orange, SPIE, Ineo…) pour mieux coordonner les offres de formation, les recherches de candidats et les processus de recrutement.

Le Conseil départemental entend continuer de jouer son rôle fédérateur pour que les projets qu’il impulse sur le territoire produisent tous leurs effets sur l’emploi local. D’autres rencontrent de ce type sont déjà envisagées notamment autour de l’agro-alimentaire ou du tourisme.

A suivre…

       

Rencontre annuelle Europe Turquie des producteurs de noisettes au Conseil Départemental

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce matin, j’ai eu le plaisir d’accueillir les délégations Européenne (France, Espagne, Italie) et Turque de producteurs de noisettes, ainsi que des représentants de la commission européenne, venus assister à une journée de travail entre les plus grands acteurs du marché mondial de la noisette.

J’ai eu l’occasion de rappeler le rôle primordial et la dynamique de la coopérative Unicoque depuis près de 40 ans, acteur majeur grâce à son expertise sur la qualité du produit et les normes internationales. Le Lot et Garonne est le premier département de France producteur de noisettes avec 56% des surfaces plantées en noisetiers. Unicoque représente 60% des parts de marché européen pour les noisettes à coques avec des volumes se situant autour de 8000 tonnes commercialisées chaque année.

Je suis fier que la Commission Européenne ait validé la proposition d’Unicoque de choisir notre Département et plus particulièrement l’hôtel du Département pour cette organisation. Cela illustre bien la qualité du partenariat que nous menons avec le monde agricole en général et la filière noisette en particulier. Ce n’est pas ailleurs pas un hasard puisque notre département est souvent présenté comme l’un des plus beaux vergers de la France.

Les échanges techniques se sont déroulés à huis clos, avant un moment de convivialité clôturant cette matinée de travail.      

Sainte Bazeille – un nouveau centre d’incendie et de secours

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce samedi, j’ai participé à la pose de la 1ère pierre du futur centre d’incendie et de secours de Sainte Bazeille, en présence de M. le Sous Préfet, du député Alexandre Freschi, de mes collègues conseillers départementaux, Joel Hocquelet et Emilie Maillou, des élus de la commune, des représentants du SDIS de Lot et Garonne et des sapeurs pompiers de Sainte Bazeille.

Implanté dans le centre ville de Ste Bazeille depuis plus de 35 ans, le local actuel, d’une surface de 168 m², s’avérait  inadapté à l’évolution sans cesse croissante de l’activité opérationnelle de ce centre. En effet, l’an dernier, 318 interventions ont été réalisées par ce centre de secours, grâce aux 28 sapeurs pompiers volontaires qui s’engagent quotidiennement pour assurer la sécurité des 4600 habitants des communes couvertes en premier appel.

Demain, ce centre rénové et agrandi offrira aux sapeurs pompiers des équipements modernes et performants, afin de leur permettre d’exercer leurs missions dans les meilleures conditions. Un bâtiment de 450 m2 sera construit, proposant des locaux adaptés et des vestiaires différenciés. Les extérieurs seront également aménagés pour permettre une parfaite manoeuvre des véhicules de secours.

J’ai salué le rôle majeur de Joel Hocquelet et Emilie Maillou, conseillers départementaux du canton de Marmande 1 qui ont défendu ce dossier avec opiniâtreté. le Conseil départemental se bat pour maintenir et défendre la présence des services publics de proximité dans les territoires. Cette modernisation est une de nos priorités, dans un contexte financier extrêmement tendu pour les départementaux ruraux.

Le Conseil départemental a souhaité qu’une nouvelle convention soit signée avec le SDIS afin de favoriser l’exercice du volontariat, dans les meilleures conditions possibles. Nous nous sommes engagés aux côtés du SDIS pour susciter des vocations civiques, la majorité des 44 centres de secours sont exclusivement servis par des sapeurs pompiers volontaires.

J’ai enfin salué l’adjudant Jérôme Dallemans qui fait preuve d’un grand dévouement pour diriger et animer son équipe. Les missions dévolues aux sapeurs pompiers sont de plus en plus nombreuses et complexes. Accidents de la circulation, secours aux personnes, incendies, intempéries : le champ d’intervention des soldats du feu est vaste et les missions sont cruciales pour la population du secteur. Au final, des vies humaines sont sauvées.

   

Les bénévoles à l’honneur

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

J’ai souhaité que le Département mette à l’honneur les bénévoles, incontournables dans l’animation des milliers d’associations de notre territoire.

Sans eux, aucune association, qu’elle soit sportive, culturelle, à vocation sociale, éducative, mémorielle, de défense des droits, …. ne pourrait fonctionner. Chacun dans son domaine et à son niveau oeuvre sans compter pour que vive et se développe ce tissu associatif, au service des populations et pour que naissent des vocations.

Ce sont eux qui mettent le pied à l’étrier des plus jeunes pour les éveiller à la découverte et à la pratique d’activités culturelles, sportives ou musicales.

Ce sont eux qui accompagnent nos aînés pour éviter qu’ils soient victimes de l’isolement. Ce sont eux qui ouvrent leurs regards, prêtent leurs oreilles aux plus démunis et contribuent à lutter contre les exclusions.

L’utilité sociale des bénévoles n’est plus à démontrer.Le droit d’association est une particularité française dont nous pouvons être fiers. Il invite chacun de nous à s’impliquer dans la vie locale et ainsi à devenir pleinement acteur dans son village ou dans sa ville.

Pourtant, nous faisons tous le constat d’un essoufflement de ce type d’engagement.

Mobilité accrue des populations, délitement des rapports sociaux sous l’effet de la crise économique, apparition des nouvelles technologies, engouement pour les réseaux sociaux : les raisons de la désaffection pour la vie associative sont multiples.

En milieu d’année, les Présidents d’associations, les élus, ont été sollicités pour présenter des candidats. Un jury a ensuite examiné les candidatures et a retenu 200 candidats. Tous se sont vu remettre un diplôme de l’engagement bénévole et citoyen et 16 d’entre eux, particulièrement remarqués dans leur domaine, ont reçu un trophée récompensant ainsi leur travail et le temps passé au service de leur association.

Une belle cérémonie qui a réuni plus de 500 personnes à l’espace Mitterrand de Boé, sous la houlette de Laurence Lamy, vice-Présidente du conseil départemental en charge de la citoyenneté.

En mettant ainsi à l’honneur des bénévoles du département, nous voulions mettre le focus sur l’importance du bénévolat et le plaisir, voire le bonheur, de celles et ceux qui en sont des acteurs. Si nous parvenons, par ce biais, à susciter des vocations, alors nous aurons démontré que rien n’est perdu pour assurer la relève.

Bravo à tous.

Décision historique : le département de Lot-et-Garonne entièrement couvert en fibre optique dés 2023

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Lundi soir, le comité syndical Lot-et-Garonne numérique a validé le résultat de l’Appel à Manifestation d’Engagement Locaux (AMEL) et a retenu l’offre de l’opération Orange pour déployer la fibre optique à ses côtés, dans les zones jusqu’alors laissées exclusivement à l’initiative publique, à savoir 305 communes sur les 319 que compte le département.

Le Lot-et-Garonne est le premier département de France à déposer son dossier au Ministère de l’économie pour valider définitivement la procédure d’ici à la fin de l’année.

Notre département sera ainsi, au terme de la procédure, totalement couvert en très haut débit d’ici 5 ans au lieu des 10 ans initialement prévus.

Les engagements obtenus auprès de l’opérateur permettront de déployer deux fois plus vite la fibre optique pour une couverture totale du département d’ici 2023, alors que le plan initial qui a débuté en 2018 s’étalait sur 10 ans. Un effet d’accélération considérable !

L’avantage d’un tel schéma est qu’il préserve les acquis de la programmation de Lot-et-Garonne numérique, en allant plus loin. Le syndicat déploiera les 44 000 prises optiques dont les travaux ont commencé cette année et s’achèveront en 2021, et parallèlement, Orange déploiera 103 000 prises optiques dès 2019 et jusqu’en 2023, pour achever la couverture totale du département en moins de 5 ans !

D’ici 2023,l’intervention complémentaire publique et privée générera un investissement de plus de 200 millions d’euros et la création de 300 emplois pour déployer la fibre optique sur l’ensemble du département.