Inauguration du marché au miel à Agen

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Forts du succès de la première édition en 2018, le Département et le syndicat apicole l’Abeille Gasconne se sont de nouveau associés pour organiser, du 14 au 20 janvier 2019, la deuxième Semaine du Miel. Il s’agit d’une des actions fortes du plan pour une apiculture durable adopté en 2017 par le Conseil départemental : sept jours pour promouvoir la qualité de la production locale de miel, informer sur le métier d’apiculteur et la nécessité de protéger l’abeille domestique et les pollinisateurs sauvages.

Restaurateurs, chefs des collèges, apiculteurs, fabricants de matériel apicole mais aussi artistes, ont été nombreux, cette année encore, à participer à cette semaine de promotion.

Visites des stands, rencontre avec les producteurs et leurs produits, atelier de découverte pour les petits et les grands, vente aux enchères de ruches décorées ont ponctué la journée.

Les nombreux visiteurs ont pu découvrir la diversité et la qualité des productions Lot-et-Garonnaises. Ils ont aussi pu découvrir le dynamisme de la filière apicole qui table sur la certification de la qualité et qui, avec son jeune président Bertrand Auzeral, place le Lot-et-Garonne en tête des départements qui innovent dans cette filière.

le Département soutient ces actions et s’appuie sur le dynamisme de cette filière pour favoriser le développement de la biodiversité dans notre espace rural ! L’abeille est une sentinelle de l’environnement. Créer les conditions favorables à son épanouissement, c’est travailler au développement durable de notre département. C’est pour cette raison que notre objectif consiste à faire du Lot-et-Garonne un département où l’abeille est reine.

 

Voeux aux agents du Département

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce vendredi, les agents du Département de Lot et Garonne et les Conseillers départementaux étaient conviés à la traditionnelle cérémonie des voeux à l’espace François Mitterrand de Boé.

Ce temps d’échanges et de convivialité a débuté par le discours du Directeur Général des services, Jacques Anglade, qui a retracé les réalisations et les évolutions dans les services pendant l’année 2018 et tracé les perspectives d’amélioration du service public départemental pour l’année 2019.

J’ai pour ma part rappelé que les grands projets décidés par l’Assemblée Départementale ne pourraient pas aboutir sans l’implication des directions et des agents concernés. J’ai salué la qualité du travail, l’engagement, le sens du service public dont font preuve les agents départementaux. Je sais les conditions parfois difficiles des missions qui leur sont confiées, liées parfois au public accueilli ou à l’environnement professionnel. Nous travaillons à améliorer sans cesse les conditions de travail de nos agents.

Voir la vidéo réalisée à cette occasion qui met en avant les valeurs du service public, en cliquant ici >>

Retrouvez le texte de mon discours, en cliquant ici >>

La cérémonie s’est poursuivie par le traditionnel hommage aux agents qui ont fait valoir leur droit à la retraite au cours de l’année 2018. Moment émouvant en retrouvant ceux qui ont oeuvré pendant de longues années au sein de la collectivité départementale.

L’après midi s’est clôturé par un buffet et la visite des stands réalisés par les différentes directions pour mettre en avant une action phare réalisée ou en cours de réalisation. Moment important qui permet d’aller à la rencontre des agents, de recueillir leur avis, leurs difficultés et leur satisfaction.

   

Rencontre avec un groupe de gilets jaunes à Marmande

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Billets

Ce samedi après midi, j’ai participé -à titre personnel- à une réunion près du rond point du Leclerc à Marmande. En effet, un ami gilet jaune m’a proposé de venir le rencontrer sur site pour échanger avec lui et ses collègues ! Cette rencontre impromptue s’est transformée en débat avec l’ensemble des personnes présentes.

Echanges nourris, sincères, respectueux les uns des autres. j’ai été interpellé sur l’ensemble des thématiques que portent les gilets jaunes : pouvoir d’achat, justice sociale, rétablissement de l’ISF, référendum d’initiative citoyenne. Sur ce dernier point, j’ai préconisé à mes interlocuteurs de se méfier des solutions radicales qui créent plus de problèmes qu’elles n’apportent de solutions. J’ai rappelé mon attachement à la démocratie représentative qui constitue le socle de notre République et qui est, selon la phrase de Wiston Churchill, « le pire des systèmes à l’exception de tous les autres » !

Je suis en revanche très favorable à un approfondissement notable de la démocratie participative, de manière à mieux associer les citoyens aux décisions. Le Gouvernement doit prendre des mesures fortes dans ce sens. Mais les collectivités locales doivent aussi prendre des initiatives. Avec mon équipe au Conseil départemental, je m’y emploierai.

(photo A. Guilbaut)

Certains participants au rassemblement m’ont fait part publiquement, ou en aparté, de leur situation personnelle, de leurs difficultés à joindre les deux bouts. Je connais bien ces situations pour rencontrer dans mon quotidien des concitoyens qui y sont confrontés.

Le mouvement des gilets jaunes est avant tout, pour de nombreuses catégories sociales, une révolte contre l’effondrement du pouvoir d’achat et contre l’injustice sociale qui sévit dans notre pays alors que les prélèvements et la redistribution sont pourtant importants.

En cela, ce mouvement est une opportunité. Le débat lancé par le Gouvernement est une occasion unique de travailler tous ensemble à l’élaboration de solutions efficaces et partagées.

Lancement de la 2ème édition de la semaine du Miel

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental, Billets

Cette année encore, le Conseil départemental sera aux côtés de l’Abeille gasconne, pour la 2ème édition de la Semaine du Miel et des saveurs, qui se tiendra du 14 au 20 janvier dans tout le département et se clôturera par un Marché au Miel, gratuit et ouvert à tous, samedi 19 janvier de 10 h à 17 h à l’Hôtel du Département à Agen.

L’Abeille gasconne, présidée depuis 2011 par Bertand Auzeral compte deux autres structures : le Groupement de défense sanitaire apicole et le Rucher Ecole. Le syndicat fédère 300 adhérents sur les 400 apiculteurs répertoriés. Au total, le Lot-et-Garonne compte plus de 16 000 ruches. 

   

Vous le savez, la santé des abeilles témoigne de l’état de notre environnement. C’est pourquoi, le Département a adopté en avril 2017 un plan apicole durable visant à apporter un soutien encore plus efficient à la filière. Ce plan est décliné en quatre objectifs majeurs : 

  • soutenir la structuration de la filière apicole lot-et-garonnaise ; 
  • sensibiliser, communiquer, informer tous les publics du département sur la filière et ses enjeux ; 
  • renforcer la diffusion de la connaissance tout en complétant cette dernière de manière collaborative et participative ; 
  • assurer la conservation des abeilles domestiques et par-delà l’ensemble des pollinisateurs utiles aux agrosystèmes. 
L’engagement du Département aux côtés des apiculteurs s’inscrit dans notre volonté de faire du Lot-et-Garonne un territoire pilote dans l’excellence environnementale ! un département où l’abeille est reine !  

Retrouvez le programme de la semaine du Miel en cliquant ici >>

   

Réception du Nouvel An à Puymiclan

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Ce samedi, j’ai participé à la réception offerte aux Puymiclanaises et Puymiclanais à l’occasion de la nouvelle année, aux côtés de Michel Feyrit, Maire et de l’ensemble des mes collègues du conseil municipal.

J’ai toujours plaisir à retrouver les anciens comme les nouveaux habitants du village, d’échanger avec eux sur les difficultés qu’ils peuvent rencontrer. Je suis conseiller municipal de Puymiclan. J’ai voulu garder ce mandat de base car il permet d’entretenir une relation privilégiée avec la réalité du terrain.

Et puis, je garde un lien affectif très fort avec les membres du Conseil et le Maire, Michel, qui se donne sans compter pour notre commune.     Lors de nos discours, nous avons souligné tous les deux le dynamisme de la commune :

Sur le plan démographique, avec un gain de 10% de population supplémentaire entre 2008 et 2014.

Sur le plan associatif, avec de nombreuses associations très actives et un comité des fêtes entreprenant.

Sur le plan artisanal et commercial, avec de très nombreux artisans qui représentent quasiment tous les corps de métiers du secteur du bâtiment. Avec une épicerie et un salon de coiffure sont particulièrement dynamique et attractifs.

Sur le plan agricole enfin, avec de nombreux jeunes agriculteurs qui reprennent la propriété familiale.

Un très bonne ambiance règne au sein du Conseil municipal, cela mérite d’être souligné ! Cette ambiance imprègne le tissu associatif et l’ensemble des habitants. Chaque manifestation est un vrai moment de convivialité. Oui, il fait bon vivre à Puymiclan ! Dans le même temps, Caroline Heure-Trochon (Conseillère départementale) et Dany Blanc me représentaient à la réception à Auriac sur Dropt.  

Voeux aux forces vives de notre département

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce vendredi, j’ai reçu avec Madame Béatrice Lagarde, Préfète de Lot-et-Garonne, les forces vives de notre département pour la traditionnelle cérémonie des voeux à la Préfecture de Lot et Garonne.

Le Conseil départemental et la Préfecture entretiennent depuis longtemps des relations de travail étroites et de confiance, qui constituent un gage d’efficacité dans la gestion de nos politiques publiques respectives.

Cette réception est un moment de convivialité qui réunit les élus locaux, les parlementaires, les institutions, les autorités civiles et militaires, les associations départementales.

Retrouvez le texte de mon discours, en cliquant ici >>

la tournée des voeux a débuté ce week-end

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Week-end chargé avec tout d’abord samedi la réception des voeux à la population de Saint Astier.  A l’invitation de M. Manfé, Maire de Saint Astier, j’ai participé comme l’an dernier à la réception qu’il organisait pour la population de Saint Astier à l’occasion de la nouvelle année.

Temps traditionnel d’échanges de voeux pour cette année qui commence, ces réceptions sont surtout l’occasion de discuter et d’échanger avec les habitants du canton sur les politiques publiques du département, de recueillir leur avis et les difficultés qu’ils peuvent rencontrer.



J’ai ensuite rencontré les dirigeants du club de basket Seyches – Saint Barthélémy pour faire un point sur la saison, sur les axes forts et les difficultés de ce club phare de notre canton. Une équipe jeune et dynamique, qui ne manque ni d’idées, ni d’ambitions, avec laquelle j’ai toujours plaisir à échanger.

Dimanche midi, j’ai déjeuner avec le club des aînés ruraux de Seyches à l’occasion de leur traditionnel repas de début d’année. Là encore, une occasion de discuter avec nos concitoyens, d’échanger notamment sur leur ressenti quant aux politiques publiques départementales mais également sur la situation nationale.

Enfin, la journée s’est achevée par la réception pour les voeux et l’inauguration à Caubeyres de la toute nouvelle Maison d’assistante maternelle. Ce projet qui tenait à coeur à Mme la maire de Caubeyres, M.Françoise Carle, ouvre ses portes et pourra accueillir jusqu’à 8 enfants grâce au regroupement de deux assistantes maternelles. Cette MAM a pu voir le jour notamment grâce à la mobilisation des élus qui n’ont pas hésité à s’investir en réalisant une partie des travaux ; bravo à tous !

Mes voeux aux Lot-et-Garonnais

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Billets

A l’occasion de cette nouvelle année, j’adresse mes vœux les plus chaleureux de bonheur, de joie, de réussite et de santé à l’ensemble des Lot-et-Garonnais et à ceux qui leur sont chers. J’ai une pensée pour celles et ceux que la vie touche durement, et je leur transmets, au nom de l’Assemblée départementale dans son ensemble et en mon nom personnel, un message de solidarité et d’espoir.

La fin de l’année 2018 laissera à chacun un goût amer.

Une nouvelle fois, le terrorisme a frappé le territoire français, à Strasbourg. Les liens qui unissent le département de Lot-et-Garonne et l’Alsace sont anciens et profonds. Au côté de nos amis Alsaciens, nous faisons bloc, pour réaffirmer, encore et toujours, les valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité inscrites au fronton de nos mairies.

Le décès d’un gilet jaune, à la veille de Noël en Lot-et-Garonne, a marqué d’un sceau funèbre ce mouvement de citoyens dont l’un des combats est de faire entendre la voix des territoires ruraux délaissés par une administration centrale parfois déconnectée des réalités territoriales et tentée par la recentralisation.

Ces réalités territoriales et l’avenir de notre agriculture seront, je l’espère, au cœur des débats des élections européennes qui se tiendront en mars prochain. Car notre ruralité, pour peu qu’on lui en donne les moyens, porte en elle les clefs de son propre développement.

L’ensemble des collectivités territoriales traverse une passe difficile du fait des contraintes imposées par l’Etat dans le cadre de la réduction des déficits des comptes de la nation. Pour autant, le Lot-et-Garonne continue à initier et à concrétiser des projets innovants et porteurs d’avenir pour notre territoire.

J’en veux pour preuve l’aménagement numérique avec l’accélération du déploiement de la fibre optique, l’aménagement de la RN21 dans la continuité de la déviation de Villeneuve-sur-Lot jusqu’à son débouché agenais, l’extension, désormais acquise grâce à l’implication de tous les élus locaux, de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire, la pose de la première pierre du Center Parcs, équipement de loisir à fort rayonnement touristique. L’industrie agro-alimentaire connaît un niveau d’investissements et de création d’emplois inégalés depuis longtemps.

Ces projets d’envergure créeront des emplois et rendront notre département plus attractif. L’enjeu pour notre département va consister demain à favoriser et organiser les formations adaptées pour faciliter les recrutements par les entreprises. J’en fais ma priorité pour 2019.

J’ai aujourd’hui la conviction que le rebond que j’avais annoncé au printemps pour notre territoire est bien là. Le dynamisme agricole, économique, social et associatif de notre département est une réalité. Les derniers chiffres de l’INSEE le montrent : le Lot-et-Garonne attire de nouveaux habitants, contrairement à près d’un quart des départements qui présentent pourtant le même caractère rural que le nôtre.

En 2019, le Département va continuer à investir pour notre jeunesse et en particulier pour nos collégiens, dans le cadre d’un plan de modernisation des collèges et dans l’accompagnement d’un projet novateur et unique en France pour les élèves en situation de décrochage.

Je forme le vœu que 2019 soit placé sous le signe d’une confiance retrouvée entre nos concitoyens et ceux qui les représentent. Il nous faut collectivement réinventer les formes de participation citoyenne aux projets publics. Ce sera également un enjeu pour 2019.

Rencontre avec les retraités agricoles du canton de Seyches

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Ce midi, j’ai eu plaisir à rencontrer les membres de l’ADRA (retraités agricoles) du canton de Seyches, présidée par Mme Andrée Guillou et à échanger une nouvelle fois avec eux sur les sujets qui les préoccupent, notamment la revalorisation de leurs pensions de retraite.

Comme j’ai pu le faire lors du Conseil d’administration de l’ADRA 47 que j’ai reçu à l’hôtel du Département le 16 novembre dernier, j’ai rappelé tout le travail réalisé entre 2012 et 2017 avec  mes collègues parlementaires, députés et sénateurs, en lien avec Germinal Peiro alors Député de Dordogne, auprès du Ministre de l’agriculture de l’époque Stéphane Le Foll, qui avait permis de revaloriser les petites retraites agricoles. Certes, la situation actuelle n’est pas satisfaisante, mais les avancées ont été réelles, dans un contexte national particulièrement difficile. Le combat doit continuer pour faire avancer la cause des retraités agricoles.

Pose de la 1ère pierre du méthaniseur de Lévignac de Guyenne

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Cet après midi à Lévignac de Guyenne, j’ai participé à la pose de la première pierre du futur méthaniseur, projet porté par la Cuma intercantonale de Seyches, en présence de M. Bianchi Sous Préfet de l’arrondissement, d’Emmanuel Carles Président de la CUMA et de la SAS Lévignergies, de J.Paul Berry, Maire de Lévignac et des partenaires (EDF, Terra énergie …).

La pose de cette première pierre marque une étape décisive dans le long processus initié depuis 2014, en vue de la création d’une unité de méthanisation sur le territoire de la commune de Lévignac.

 

La méthanisation est un processus biologique naturel. Elle constitue une solution de proximité doublement pertinente car, d’une part, elle permet de traiter les déchets organiques d’un territoire et, d’autre part, de valoriser localement l’énergie produite. Elle répond également parfaitement aux impératifs de transition énergétique, parmi lesquels la valorisation des énergies renouvelables est une composante déterminante.

A l’intérêt environnemental s’ajoutent des avantages économiques indéniables. Tout d’abord, les agriculteurs bénéficieront de revenus complémentaires et de matières fertilisantes de meilleure qualité.Ensuite, le fonctionnement d’un cogénérateur grâce au biométhane alimentera un réseau de chaleur qui desservira plusieurs équipements publics, tels l’école, la bibliothèque, la cantine, le gymnase ou encore la salle polyvalente. Ce sont d’évidentes et conséquentes économies de chauffage qui seront réalisées à terme par la commune.

Enfin, le cadre de vie des habitants de Lévignac sera préservé car toutes les précautions techniques ont été prises pour éviter les nuisances olfactives.

Ce projet illustre à mon sens la capacité des acteurs locaux de bâtir des projets solides, intelligents, adaptés au contexte local tout en faisant écho à des problématiques nationales et internationales.

Je me plais à dire et à répéter que notre département rural regorge de talents et d’idées. Bravo aux promoteurs de ce projet de Lévignac, aux élus communaux et à tous ceux qui leur ont fait confiance !