Brax – Inauguration des aménagements du centre bourg

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Mardi en fin d’après midi, j’ai assisté à l’inauguration des travaux de mise en sécurité du centre bourg, en présence des élus du conseil municipal autour de leur maire, Joel Ponsolle, de Madame le Préfet, du Président d’Agen Agglomération, de  de mes collègues conseillers départementaux, Françoise Laurent et Jean Dreuil.

Ces travaux vont favoriser l’accessibilité de plusieurs bâtiments publics et améliorer la circulation et le stationnement autour de l’entrée des écoles.

Les aménagements de la rue du Levant vont permettre un accès plus facile et plus attrayant de cette partie de la commune pour les habitants de la commune.

Le Département a apporté son concours à ce projet dans le cadre exclusif des amendes de police puisqu’il s’agit d’une voie communale.

  Superbe réalisation qui, selon le mot du Maire,rapproche en terme d’esthétique et de fonctionnalité « Brax vieux » et « Brax nouveau » !

Aubiac – inauguration des travaux de mise en valeur du centre bourg

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

En 2015, la commune d’AUBIAC a décidé d’entreprendre des travaux d’aménagement patrimonial, paysager et de sécurisation du bourg. Travaux rue et place de l’église, rue de la Murette, travaux au niveau de la RD 931 (entrées Sud et Nord). Le coût total de ces travaux s’élève à près de 970 000 euros, subventionnés par le Département, la DETR et Agen agglomération.

Ce dimanche, nous avons inauguré ces différents aménagements, en présence des élus locaux, de mes collègues Jean Dreuil et Françoise Laurent, conseillers départementaux, du Président d’Agen agglomération, des deux Sénateurs, J.Pierre Moga et Christine Bonfanti Dossat et de Madame le Préfet.

Le coeur ancien du village est remarquable, pour son caractère pittoresque, en position dominante dans un paysage agricole et champêtre. Les maisons du bourg sont organisées autour du château et de l’église romane Sainte-Marie, classée au titre des monuments historiques.

Superbe inauguration d’un aménagement réussi qui améliore sensiblement la qualité de vie des Aubiacais et conforte l’attractivité touristique de notre Département.

Soirée des partenaires du club de basket du BSB (Seyches – Saint Barthélémy)

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Une belle soirée, vendredi à Sainte Bazeille, avec les dirigeants, les joueurs, les bénévoles et les partenaires du club de basket Seyches-Saint Barthélémy. Cette soirée a démontré, s’il en était besoin, l’implication et le dynamisme de tous, autour des 2 jeunes co-Président, Xavier Delsol et Sébastien Berrone. Le Basket Seychois Barthéleméen (BSB) est un club issu de la fusion en 1997 entre l’Union Sportive Seychois et l’Union Sportive Barthéléméene qui compte près de 200 licenciés et dispose du label Ecole de basket niveau 4. La position de leader de l’équipe phare en régionale 2 la saison passée lui a permis de décrocher son billet pour la Pré-nationale. Le championnat débutera le 22 septembre contre l’équipe d’Espoir Chalosse. Le bénévolat au BSB est très présent, et se renouvelle constamment. Une équipe composée d’une trentaine de bénévoles se relaient toute l’année pour organiser les manifestations du club. Le Département accompagne financièrement ce club qui porte haut des couleurs de notre ruralité.

Nérac – Pose de la 1ère pierre de la pépinière d’entreprises AGRINOVE

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Ce vendredi, j’ai participé à la pose de la première pierre de la pépinière d’entreprises Agrinove à Nérac, portée par le Département et Albret Communauté, partenaires dans le Syndicat Mixte pour le Développement Economique du Néracais (SMDEN).

Cette technopôle destinée à accueillir à Nérac toute activité économique liée à la production agricole se déploiera sur près de 30 hectares de part et d’autre du lycée agricole Armand Fallières, afin de permettre une complémentarité et de nombreux partenariats entre le monde de la formation et celui de l’entreprise.

C’est en présence de Guillaume Moliérac, Conseiller régional Nouvelle Aquitaine représentant le Président Alain Rousset, que Nicolas Lacombe, Maire de Nérac et Président du SMDEN, Alain Lorenzelli, Président d’Albret Communauté et moi avons posée la première pierre de cette pépinière d’entreprises, dont le coût total s’élève à 950 000 euros HT, financés à 60% par le Département et 40% par la communauté de communes.

Une pépinière offre à des entreprises en création la possibilité de bénéficier de locaux et de services partagés (secrétariat, reprographie…).

Les travaux devraient s’achever au cours de l’année 2019.



Décision historique : le département de Lot-et-Garonne entièrement couvert en fibre optique dés 2023

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Lundi soir, le comité syndical Lot-et-Garonne numérique a validé le résultat de l’Appel à Manifestation d’Engagement Locaux (AMEL) et a retenu l’offre de l’opération Orange pour déployer la fibre optique à ses côtés, dans les zones jusqu’alors laissées exclusivement à l’initiative publique, à savoir 305 communes sur les 319 que compte le département.

Le Lot-et-Garonne est le premier département de France à déposer son dossier au Ministère de l’économie pour valider définitivement la procédure d’ici à la fin de l’année.

Notre département sera ainsi, au terme de la procédure, totalement couvert en très haut débit d’ici 5 ans au lieu des 10 ans initialement prévus.

Les engagements obtenus auprès de l’opérateur permettront de déployer deux fois plus vite la fibre optique pour une couverture totale du département d’ici 2023, alors que le plan initial qui a débuté en 2018 s’étalait sur 10 ans. Un effet d’accélération considérable !

L’avantage d’un tel schéma est qu’il préserve les acquis de la programmation de Lot-et-Garonne numérique, en allant plus loin. Le syndicat déploiera les 44 000 prises optiques dont les travaux ont commencé cette année et s’achèveront en 2021, et parallèlement, Orange déploiera 103 000 prises optiques dès 2019 et jusqu’en 2023, pour achever la couverture totale du département en moins de 5 ans !

D’ici 2023,l’intervention complémentaire publique et privée générera un investissement de plus de 200 millions d’euros et la création de 300 emplois pour déployer la fibre optique sur l’ensemble du département.

Visite du collège Joseph Chaumié d’Agen

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Dans le cadre des visites de rentrée effectuées dans différents collèges du département, j’ai souhaité me rendre, avec mon collègue Nicolas Lacombe, vice Président, et les conseillers départementaux, Françoise Laurent, Jean Dreuil et Rémi Constans,au collège Joseph Chaumié d’Agen.

A cette occasion, nous avons pu échanger avec l’équipe enseignante et les agents départementaux chargés de l’entretien et de la restauration scolaire.

Les travaux programmés au collège Chaumié


Depuis 2008, plus d’1 million d’euros a été engagé par le Département pour divers travaux, concernant notamment l’internat. A ces travaux s’ajoutent pour 2018 des dotations du Département, à hauteur de 26 000 euros pour le mobilier et 23 500 euros pour le matériel informatique.

Par ailleurs, un audit est actuellement en cours, associant le collège, les services du Conseil départemental et la SEM 47, afin de préciser la nature des travaux prioritaires à engager dans les années à venir.

La poursuite du programme « Du 47 dans nos assiettes »


Comme dans tous les collèges publics de Lot-et-Garonne, le Conseil départemental poursuit par ailleurs son action en faveur d’une restauration scolaire de qualité, avec désormais 100 % des produits frais servis issus du territoire. Un mode de consommation en circuit-court avec d’importantes retombées économiques pour les quelque 300 producteurs et éleveurs locaux titulaires du groupement d’achat départemental. Avec à la clef des collégiens qui mangent mieux et une réduction du gaspillage alimentaire de plus de 60 %, soit une économie de 500 000 euros réinvestis dans la qualité des produits.



Duras – Visite du collège Lucien Sigala

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce matin, une semaine après la rentrée des classes, j’ai souhaité faire une visite du collège Sigala de Duras, en compagnie de Dany Blanc, conseillère départementale suppléante, et rencontrer l’équipe pédagogique.

De nouveaux investissements prévus

Le Conseil départemental participe, cette année, encore à améliorer les conditions d’études et de travail de nos collégiens, mais également des équipes enseignantes et administratives. Un effort particulier a été réalisé cette année puisqu’une enveloppe de 700 000 euros supplémentaires a été votée en juin dernier afin d’accéder les opérations de rénovations des collèges du département. Une enveloppe de près d’un million d’euros est également consacrée à l’équipement informatique et au mobilier.Au total, c’est un budget de 8 millions d’euros qui est investi cette année dans les collèges du département.

Les travaux en cours à Duras portent sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Ils nécessitent plusieurs phases de réalisations notamment la mise en place d’un ascenseur, ainsi que la mise aux normes des installations de chauffage destinée à réaliser des économies d’énergie.


Le collège de Duras expérimente un projet innovant liant les classes de 6ème aux classes de CM2 des écoles de Duras, Lévignac de Guyenne, Saint Jean de Duras, Pardaillan et Saint Astier, soutenu par la mission CARDIE du Rectorat (conseil académique – cellule recherche développement innovation et expérimentation). Les professeurs de CM2 et de collège interviendront conjointement devant leurs classes sur les savoirs fondamentaux comme sur les disciplines artistiques d’avril à juin 2019.

Animation du 47 dans nos assiettes autour de la prune

Par ailleurs, le Conseil département poursuit son action « du 47 dans nos assiettes » en faveur d’une restauration scolaire de qualité avec désormais 100% des produits frais servis issus du territoire. Un mode de consommation en circuit court avec d’importantes retombées économiques pour les 300 producteurs et éleveurs locaux titulaires du groupe d’achat départemental. Ce manger mieux a permis une réduction du gaspillage alimentaire de plus de 60%, soit une économie de 500 000 euros réinvestis dans la qualité des produits.

Aujourd’hui à Duras, l’animation du 47 dans nos assiettes a mis l’honneur la prune et du pruneau, produits emblématiques de notre terroir.

Cette visite m’a permis d’échanger avec les professeurs sur les équipements et les besoins de rénovation de l’établissement, mais également avec l’ensemble des agents des cuisines qui sont très satisfaits de l’opération du 47 dans nos assiettes qui leur permet de cuisiner de bons produits et d’initier les enfants au goût, dés le plus jeune âge puisque les élèves de l’école maternelle et de l’école primaire de Duras déjeunent également à la cantine du collège. Bravo à tous.



Cassignas – inauguration de la mairie et de la salle polyvalente

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce samedi, j’ai participé à l’inauguration de la mairie et de la salle polyvalente de Cassignas, aux côtés de ma collègue Marie France Salles, conseillère départementale et des élus locaux et en présence de Madame le Préfet et d’Olivier Damaisin, Député de la circonscription.

En 2015, la commune de CASSIGNAS a décidé d’entreprendre des travaux de rénovation et de restructuration de la mairie et de la salle polyvalente : travaux d’extension, mise aux normes d’accessibilité, chauffage, sanitaires, isolation, peintures, menuiseries et électricité.

Le coût de ce projet était estimé à 330 000 € H.T.

Le Département s’est engagé aux côtés de cette commune en lui attribuant une subvention départementale de 80 850 €.

Une très belle réalisation pour cette commune de 130 habitants qui atteste du dynamisme de nos petites communes et de notre ruralité.

Décès de Guy Cassany

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

J’ai appris avec beaucoup d’émotion et de tristesse la disparition brutale de Guy Cassany ce jour.

Je tiens à saluer la mémoire de cet homme qui aura consacré, par ses différents mandats ou engagements, sa vie au service de ses concitoyens.

Maire de Prayssas de 1977 à 1995, il aura œuvré avec détermination et conviction pour défendre une ruralité qu’il revendiquait et chérissait.

Homme d’action, il était réputé pour ses prises de positions franches et son sens du débat.

Le Lot-et-Garonne perd un de ses ambassadeurs et la gauche un fidèle serviteur.

A ses proches, et notamment son fils, Patrick Cassany, j’adresse au nom de tous les élus de l’assemblée départementale nos sincères condoléances, et en mon nom personnel toute mon amitié.

Halte aux fake-news : Non le Département n’a pas augmenté son taux de fiscalité en 2018

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Je suis sidéré de lire ou d’entendre dans des médias nationaux ou locaux que le Département de Lot et Garonne aurait augmenté son taux de fiscalité en 2018.

0 % c’est bien le niveau d’évolution des taux voté par l’Assemblée départementale en mars dernier pour le budget 2018, qui s’applique donc cette année, avec un engagement de stabilité jusqu’à la fin du mandat.

Il est dramatique de constater que certains médias ne vérifient pas leurs sources et colportent de fausses informations.

Certes, après 8 années de stabilité, notre taux d’impôt foncier a augmenté de 20% en 2017. Et nous nous sommes farouchement battus pour cette stabilité.

Mais tout le monde le sait, cette augmentation ne résulte pas de notre volonté ou d’une mauvaise gestion ! Cette augmentation a été imposée par l’Etat qui ne rembourse que partiellement aux Départements les dépenses qu’ils assurent de manière obligatoire pour son compte. La dette de l’Etat au Département de Lot et Garonne dépasse chaque année les 40 millions d’euros… plus de 400 millions d’euros en cumulé depuis 2008.

Cette situation place tous les départements ruraux dans l’obligation de réduire drastiquement leurs politiques publiques et d’augmenter leur fiscalité pour financer les dépenses de solidarité nationale (APA, PCH, RSA). Comment expliquer que 10% des départements parmi les plus riches bénéficient de taux de foncier bâti entre 5 et 13%, alors que les 10 départements parmi les plus pauvres subissent des taux de 25 à 33% !

Si, en Lot et Garonne, nous avons desserré en 2018 l’étau financier dans lequel l’Etat nous enfermait, notre équilibre budgétaire demeure fragile. Sans relâche, jusqu’à obtenir satisfaction, nous réaffirmerons que l’Etat ne peut plus se décharger sur les Départements d’une responsabilité qui lui incombe au premier chef. Sans faillir, nous nous attacherons à développer notre département et à toujours rendre le meilleur service aux habitants de notre territoire, souvent gagnés par un sentiment d’abandon et de déclassement face au désengagement de l’Etat.