Lot et Garonne

Duras – Visite du collège Lucien Sigala

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce matin, une semaine après la rentrée des classes, j’ai souhaité faire une visite du collège Sigala de Duras, en compagnie de Dany Blanc, conseillère départementale suppléante, et rencontrer l’équipe pédagogique.

De nouveaux investissements prévus

Le Conseil départemental participe, cette année, encore à améliorer les conditions d’études et de travail de nos collégiens, mais également des équipes enseignantes et administratives. Un effort particulier a été réalisé cette année puisqu’une enveloppe de 700 000 euros supplémentaires a été votée en juin dernier afin d’accéder les opérations de rénovations des collèges du département. Une enveloppe de près d’un million d’euros est également consacrée à l’équipement informatique et au mobilier.Au total, c’est un budget de 8 millions d’euros qui est investi cette année dans les collèges du département.

Les travaux en cours à Duras portent sur l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Ils nécessitent plusieurs phases de réalisations notamment la mise en place d’un ascenseur, ainsi que la mise aux normes des installations de chauffage destinée à réaliser des économies d’énergie.


Le collège de Duras expérimente un projet innovant liant les classes de 6ème aux classes de CM2 des écoles de Duras, Lévignac de Guyenne, Saint Jean de Duras, Pardaillan et Saint Astier, soutenu par la mission CARDIE du Rectorat (conseil académique – cellule recherche développement innovation et expérimentation). Les professeurs de CM2 et de collège interviendront conjointement devant leurs classes sur les savoirs fondamentaux comme sur les disciplines artistiques d’avril à juin 2019.

Animation du 47 dans nos assiettes autour de la prune

Par ailleurs, le Conseil département poursuit son action « du 47 dans nos assiettes » en faveur d’une restauration scolaire de qualité avec désormais 100% des produits frais servis issus du territoire. Un mode de consommation en circuit court avec d’importantes retombées économiques pour les 300 producteurs et éleveurs locaux titulaires du groupe d’achat départemental. Ce manger mieux a permis une réduction du gaspillage alimentaire de plus de 60%, soit une économie de 500 000 euros réinvestis dans la qualité des produits.

Aujourd’hui à Duras, l’animation du 47 dans nos assiettes a mis l’honneur la prune et du pruneau, produits emblématiques de notre terroir.

Cette visite m’a permis d’échanger avec les professeurs sur les équipements et les besoins de rénovation de l’établissement, mais également avec l’ensemble des agents des cuisines qui sont très satisfaits de l’opération du 47 dans nos assiettes qui leur permet de cuisiner de bons produits et d’initier les enfants au goût, dés le plus jeune âge puisque les élèves de l’école maternelle et de l’école primaire de Duras déjeunent également à la cantine du collège. Bravo à tous.



Cassignas – inauguration de la mairie et de la salle polyvalente

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce samedi, j’ai participé à l’inauguration de la mairie et de la salle polyvalente de Cassignas, aux côtés de ma collègue Marie France Salles, conseillère départementale et des élus locaux et en présence de Madame le Préfet et d’Olivier Damaisin, Député de la circonscription.

En 2015, la commune de CASSIGNAS a décidé d’entreprendre des travaux de rénovation et de restructuration de la mairie et de la salle polyvalente : travaux d’extension, mise aux normes d’accessibilité, chauffage, sanitaires, isolation, peintures, menuiseries et électricité.

Le coût de ce projet était estimé à 330 000 € H.T.

Le Département s’est engagé aux côtés de cette commune en lui attribuant une subvention départementale de 80 850 €.

Une très belle réalisation pour cette commune de 130 habitants qui atteste du dynamisme de nos petites communes et de notre ruralité.

Décès de Guy Cassany

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

J’ai appris avec beaucoup d’émotion et de tristesse la disparition brutale de Guy Cassany ce jour.

Je tiens à saluer la mémoire de cet homme qui aura consacré, par ses différents mandats ou engagements, sa vie au service de ses concitoyens.

Maire de Prayssas de 1977 à 1995, il aura œuvré avec détermination et conviction pour défendre une ruralité qu’il revendiquait et chérissait.

Homme d’action, il était réputé pour ses prises de positions franches et son sens du débat.

Le Lot-et-Garonne perd un de ses ambassadeurs et la gauche un fidèle serviteur.

A ses proches, et notamment son fils, Patrick Cassany, j’adresse au nom de tous les élus de l’assemblée départementale nos sincères condoléances, et en mon nom personnel toute mon amitié.

Marmande – soirée des partenaires du BBM

Written by camanisenat. Posted in Actualité

J’ai participé ce vendredi, avec mes collègues Sophie Borderie, Emilie Maillou, Jacques Bilirit, conseillers départementaux, à la soirée des partenaires du club de Basket du BBM.

Une belle soirée qui a réuni près de 400 personnes qui se mobilisent derrière l’équipe phare du BBM, autour du Président, David Jay. Bravo aux dirigeants, bénévoles et joueurs.

Le Département est aux côtés des clubs sportifs lot-et-garonnais qui portent haut les couleurs du Lot-et-Garonne.

 

Halte aux fake-news : Non le Département n’a pas augmenté son taux de fiscalité en 2018

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil départemental

Je suis sidéré de lire ou d’entendre dans des médias nationaux ou locaux que le Département de Lot et Garonne aurait augmenté son taux de fiscalité en 2018.

0 % c’est bien le niveau d’évolution des taux voté par l’Assemblée départementale en mars dernier pour le budget 2018, qui s’applique donc cette année, avec un engagement de stabilité jusqu’à la fin du mandat.

Il est dramatique de constater que certains médias ne vérifient pas leurs sources et colportent de fausses informations.

Certes, après 8 années de stabilité, notre taux d’impôt foncier a augmenté de 20% en 2017. Et nous nous sommes farouchement battus pour cette stabilité.

Mais tout le monde le sait, cette augmentation ne résulte pas de notre volonté ou d’une mauvaise gestion ! Cette augmentation a été imposée par l’Etat qui ne rembourse que partiellement aux Départements les dépenses qu’ils assurent de manière obligatoire pour son compte. La dette de l’Etat au Département de Lot et Garonne dépasse chaque année les 40 millions d’euros… plus de 400 millions d’euros en cumulé depuis 2008.

Cette situation place tous les départements ruraux dans l’obligation de réduire drastiquement leurs politiques publiques et d’augmenter leur fiscalité pour financer les dépenses de solidarité nationale (APA, PCH, RSA). Comment expliquer que 10% des départements parmi les plus riches bénéficient de taux de foncier bâti entre 5 et 13%, alors que les 10 départements parmi les plus pauvres subissent des taux de 25 à 33% !

Si, en Lot et Garonne, nous avons desserré en 2018 l’étau financier dans lequel l’Etat nous enfermait, notre équilibre budgétaire demeure fragile. Sans relâche, jusqu’à obtenir satisfaction, nous réaffirmerons que l’Etat ne peut plus se décharger sur les Départements d’une responsabilité qui lui incombe au premier chef. Sans faillir, nous nous attacherons à développer notre département et à toujours rendre le meilleur service aux habitants de notre territoire, souvent gagnés par un sentiment d’abandon et de déclassement face au désengagement de l’Etat.

Rencontre avec l’équipe professionnelle du SUA

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Ce mercredi, j’ai eu le plaisir de participer à la séance de prise de la photo officielle de l’équipe professionnelle du SUA pour la saison 2018-2019, au stade Armandie à Agen.

Le Conseil départemental est aux côtés du SUA, tout comme il l’est pour l’ensemble des clubs lot-et-garonnais qui portent haut et fort les couleurs de notre département, de ses villes et de ses villages !



 

RENTREE SCOLAIRE 2018

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Au conseil départemental, Communiqués de presse

En ce jour de rentrée scolaire, j’adresse tous mes vœux d’encouragement aux jeunes Lot-et-Garonnais qui reprennent les chemins de l’école ou qui font leur première rentrée, ainsi qu’à l’ensemble des enseignants et personnels éducatifs. J’ai une pensée particulière pour les quelque 12 000 élèves accueillis dans les 28 collèges publics relevant de la compétence du Conseil départemental.

  Pour favoriser leur réussite, nous avons mobilisé cette année encore d’importants moyens en faveur de leurs conditions d’étude et de travail. Cet été a ainsi été réalisée une grande partie des travaux d’amélioration des bâtiments dont le budget 2018 s’élève à 7,93 millions d’euros auxquels s’ajoute une enveloppe de 700 000 euros votée en juin dernier pour accélérer les opérations de rénovation. Au-delà des bâtiments à proprement parler, le Département poursuit l’équipement en matériel informatique et mobilier, à hauteur d’1 million d’euros cette année. Et pour assurer la meilleure réactivité possible au quotidien, deux équipes mobiles mises en place par la collectivité interviennent en renfort de l’agent de maintenance de l’établissement pour divers travaux de réparation et d’entretien courant.

  Au cours de cette année scolaire, le Conseil départemental servira également plus de 1,4 million de repas aux collégiens dans le cadre de son programme « Du 47 dans nos assiettes ». Notre collectivité poursuit ainsi son action pour une restauration scolaire de qualité en circuits-courts, avec 100 % des produits frais issus du département et de la région.

  Plus de 200 agents territoriaux ATTEE (Adjoints Techniques Territoriaux des Etablissements d’Enseignement)seront mobilisés tout au long de l’année pour veiller sur tout ce qui constitue l’environnement de travail de nos collégiens. Je tiens à saluer leur engagement au service de la collectivité et les remercie chaleureusement pour les missions essentielles qu’ils assurent au quotidien.

  Je souhaite à toute et à tous, élèves, parents et personnels de la communauté éducative, une excellente rentrée 2018

« Plan Marshall pour la ruralité »

Written by camanisenat. Posted in Actualité

Jeudi dernier 15 mars, j’ai réuni une dizaine de Présidents de conseils départementaux afin de discuter de l’élaboration d’un plan Marshall pour la ruralité. A l’issue de cette réunion, mes collègues et moi avons signé le communiqué de presse que vous pouvez consulter en cliquant ici >>

Congrès départemental du PS

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Samedi à Nérac, se tenait le Congrès départemental du Parti Socialiste.

A cette occasion, Charles Cillières, trésorier départemental, a fait un compte rendu financier de la fédération. Puis Sandrine Laffore a présenté le bilan de son mandat qui touche à sa fin. Elle a rappelé tout le travail réalisé au cours des trois années passées.


Les instances fédérales seront en effet renouvelées à la fin du mois de mars.

L’occasion pour les socialistes du département de dresser un bilan de l’année écoulée et de tracer les perspectives en vue des prochaines échéances.

 

Journées l’habitat de l’Albret

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Pour la 2ème année consécutive, j’ai participé aux Journées de l’habitat à l’espace d’Albret à Nérac, organisées par l’Association des « Bâtisseurs de l’Albret », réunissant une vingtaine d’artisans locaux, commerçants, conseillers en économie d’énergie, en financements ou en aide au logement. L’association « l’outil en main » a également animé durant tout le week-end des ateliers pour le jeune public autour des métiers de l’artisanat. L’association des Bâtisseurs en Albret fédère aujourd’hui une dizaine d’adhérents, des cheminées à la menuiserie en passant par la maçonnerie, le diagnostique thermique, la décoration intérieure et extérieure… Tous travaillent en complète synergie pour proposer aux habitants du territoire « un service de qualité par des artisans qualifiés. Une réussite pour ces journées et un salon qui devrait prendre de l’ampleur au fil des années.