Lot et Garonne

Aménagement de traverses d’agglomération : Une charte pour une route partagée entre tous les usagers

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil général, Billets, Communiqués de presse

Ce mardi 5 décembre à Bon Encontre, j’avais réuni outre le Conseil départemental, la Préfecture de Lot-et-Garonne, l’Amicale des Maires du Lot-et-Garonne, la Fédération départementale des Coopératives d’utilisation de matériels agricoles (FDCUMA), la Chambre d’Agriculture de Lot-et-Garonne, le Syndicat des transports routiers Floréal, la fédération Syntec Ingénierie Aquitaine-Limousin-Poitou-Charente, la Fédération départementale des Syndicats des entrepreneurs de travaux agricole et la Fédération française des Motards en colère afin de signer une charte relative aux travaux d’aménagement des traverses d’agglomération.


A travers cette charte, les signataires s’engagent sur la conception d’aménagements qui concilient les besoins de tous les usagers et riverains de la route : piétons, cyclistes, deux routes motorisés, voitures, autocars, camions, convois exceptionnels, convois agricoles… L’objectif étant que le dispositif de ralentissement joue son rôle, sans empêcher les véhicules encombrants de passer et sans mettre en danger les usagers « vulnérables ».

Une initiative innovante afin d’associer en amont tous les usagers de la route.

Le Maire de Bon-Encontre, Pierre Trey d’Ousteau, nous a fait visiter les aménagements de traverse de sa commune réalisés récemment.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter :

   

Ouverture du 1er Forum des territoires BIO engagés

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Billets

Ce matin à Agen, j’ai participé à l’inauguration du 1er forum interrégional des territoires BIO engagés réunissant les collectivités et les professionnels de la restauration collective.

Le Conseil départemental a été parmi les premiers à obtenir le label « territoire BIO engagé » notamment pour son action en direction de la restauration collective, avec notamment la mise en place de l’opération « du 47 dans nos assiettes » qui a permis de proposer aux collégiens des repas équilibrés et variés, réalisés à partir des produits locaux, et de réduire considérablement le gaspillage alimentaire dans nos collèges.

Une première édition qui sera, à n’en pas douter, une réussite.



  Retrouver le dossier de presse en cliquant ici >>

Assemblée générale de l’AVICCA

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Billets, Communiqués de presse

Hier, au cours de l’assemblée générale de l’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel dite AVICCA(1), j’ai été réélu secrétaire général de l’AVICCA, présidée par Patrick Chaize, sénateur de l’Ain.
 

Cette réélection marque la reconnaissance du travail que j’ai accompli dans le domaine du numérique, que ce soit au niveau local ou sur le plan national. En effet, au Sénat, j’ai conduit de nombreux travaux sur l’aménagement numérique des territoires.

Localement, au sein du syndicat Lot-et-Garonne Numérique, je suis parvenu à fédérer tous les acteurs publics pour le déploiement de la fibre optique sur tout le département et ainsi réduire au maximum le coût de ce programme qui permettra à nos concitoyens d’accéder au Très haut débit. Rappelons que le chantier débutera dans quelques semaines avec les premiers foyers raccordés à la fibre optique en 2018.

Cette nomination représente ainsi une réelle opportunité pour le Lot-et-Garonne qui continuera à disposer d’un relais efficace pour défendre et porter les intérêts du développement numérique de notre territoire.

Bien entendu, cette fonction, qui est une fonction de représentation, n’appelle aucune indemnité.


 

Le discours de Patrick Chaize réélu Président

 

Les nouveaux membres du Conseil d’Administration


 

(1) L’Association des villes et collectivités pour les communications électroniques et l’audiovisuel regroupe quelque 150 collectivités (villes, intercommunalités et syndicats de communes, départements et régions). Elle fédère ainsi les collectivités françaises qui agissent pour l’aménagement numérique des territoires, afin de mutualiser les expériences et peser sur le contexte national. Elle est en effet un interlocuteur majeur du Gouvernement et des pouvoirs publics sur les questions du numérique.

 

A la rencontre des élus des départements

Written by camanisenat. Posted in Actualités, Actualités locale, Au conseil général, Billets

Cette semaine, je suis allé à la rencontre des élus du département pour présenter la situation des départements, la situation du département de Lot-et-Garonne, les projets et réalisations en cours.

4 réunions étaient organisées : lundi 13 novembre pour les élus de l’arrondissement de Villeneuve, mardi 14 pour l’arrondissement d’Agen, mercredi 15 pour l’arrondissement de Marmande et enfin jeudi 16 pour l’arrondissement de Nérac.

Un temps de présentation mais surtout d’échanges avec les élus locaux, à l’écoute de leurs remarques et de leurs préoccupations.

   

Fonds d’urgence pour les départements les plus en difficultés : « Le compte n’y est pas ! »

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil général, Billets, Communiqués de presse

Le Gouvernement vient d’officialiser l’inscription au budget 2018 d’une enveloppe de 100 millions d’euros pour 19 « Départements sous tensions financières ». Le principe d’un fonds d’urgence pour les Départements les plus impactés par les non-compensations de l’Etat au titre des 3 Allocations Individuelles de Solidarité –APA, PCH, RSA- avait déjà été annoncé il y a peu au congrès national de l’Assemblée des Départements de France (ADF). Nous ne pouvons que nous féliciter d’avoir été entendus sur la nécessité absolue de ce fonds d’urgence pour les Départements en grande difficulté.

Sauf que le compte n’y est pas ! C’est la moitié du fonds d’urgence qui avait été débloqué en 2016 à hauteur de 200 M€ pour 40 Départements, une somme qui déjà à l’époque n’avait fondamentalement rien résolu.

Aussi, cette annonce ne fera à coup sûr qu’amplifier la grogne qui monte dans tous les Départements et particulièrement dans les Départements ruraux. Si l’Etat ne le comprend pas rapidement, je prédis une « révolte des territoires » sans précédent !

Ce type d’annonces ne saurait faire oublier les vraies difficultés des Départements et la nécessité que l’Etat apporte enfin, après des années d’attente, des solutions justes et pérennes. Au sein du groupe de travail que j’anime à l’ADF, nous avons avancé sur des propositions de péréquation à la fois horizontale –solidarité entre Départements riches et pauvres- et verticale –soutien de l’Etat-, intégrant des critères de richesse territoriale, d’effort fiscal et de recettes plus ou dynamiques… C’est par la mise en place de ce type de critères, et par une juste compensation des allocations de solidarité assumées par le compte de l’Etat, que nous parviendrons à résorber durablement la fracture territoriale qui frappe nos Départements ruraux.

J’ai échangé à nouveau ces dernières heures avec le président de l’ADF Dominique Bussereau. Nous avons convenu ensemble de la nécessité de réunir une nouvelle fois les Départements ruraux au cours des prochains jours pour amplifier la mobilisation et faire entendre raison à l’Etat.

Visite de l’entreprise Néomonde à Soumensac

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Au conseil général, Billets

Dans le cadre de visites sur le canton des Coteaux de Guyenne, j’ai rencontré Nadia Serra de l’entreprise Néomonde à Soumensac.

Cette société est spécialisée dans le traitement et la conception d’images et de vidéos de synthèse. La génération de ce type de contenus s’effectue grâce à des serveurs informatiques à très forte capacité de calcul hébergés sur internet. Les images ainsi générées sont ensuite communiquées en très haute définition aux clients de la société.

Un bel exemple d’innovation dans nos territoires ruraux, grâce à nos investissements en matière d’infrastructures de communication.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA


4 nouveaux véhicules de secours et d’assistance aux victimes

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Au conseil général, Billets

Avec Francis Da Ros, président du Conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours, j’ai procédé ce midi dans la cour d’honneur de l’Hôtel du Département à la remise officielle de quatre nouveaux véhicules de secours et d’assistance aux victimes (VSAV).

Ces nouveaux véhicules seront affectés aux centres d’incendie et de secours d’Agen, Fumel, Marmande et Nérac, permettant ainsi de poursuivre la dotation d’équipements nouveaux au profit des Lot-et-Garonnais, victimes d’accidents divers, et des équipes d’intervention.

Cette opération s’inscrit dans notre action de soutien aux services d’aide à la personne.


Confirmation de l’extension de l’ENAP à Agen – Une belle et importante victoire collective !

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Au conseil général, Billets, Communiqués de presse

Michel Lauzzana, député de Lot-et-Garonne, Jean Dionis du Séjour, maire d’Agen et président de l’Agglomération d’Agen, Christian Dézalos, maire de Boé et vice-président du Conseil départemental, Sandrine Laffore, conseillère régionale élue de Lot-et-Garonne et moi même, avons accueilli avec une grande satisfaction l’excellente nouvelle de l’extension de l’Ecole nationale d’administration pénitentiaire (Enap) à Agen, annoncée hier soir par Nicole Belloubet, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, suite à une question posée par le député, Michel Lauzzana, lors d’une commission élargie à l’Assemblée nationale.

La mobilisation de tous les acteurs locaux aura été déterminante dans ce dossier. Depuis plus d’un an, tous les élus lot-et-garonnais ont en effet démontré, d’une seule et même voix, les nombreux atouts de la candidature agenaise, qui est en fait celle de tout un territoire. Il convient d’ailleurs de saluer les anciens partenaires du dossier, qui ont également œuvré à ce résultat, à savoir Matthias Fekl, Lucette Lousteau et Henri Tandonnet.


En établissant que l’extension du site actuel était l’option naturelle et le choix le plus cohérent et le plus rationnel pour répondre aux besoins de mutualisation des moyens souhaités par le Gouvernement, l’équipe territoriale lot-et-garonnaise a su convaincre ses interlocuteurs, comme ce fut le cas dans les années 1990 pour l’implantation de l’ENAP à Agen.

Cette équipe restera soudée et mobilisée tout le long du projet, jusqu’à ce que l’extension soit achevée. Ce projet permettra d’accueillir en formation quelque 2 500 stagiaires surveillants supplémentaires par an, avec des retombées économiques majeures pour le territoire.