Lot et Garonne

Duras – le carrefour du Poteau en travaux

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Les travaux de réalisation d’un giratoire au carrefour des D708 et D668, sur la commune de Duras, viennent de débuter.

Ces travaux, d’un montant de 437 000 € hors taxes, ont été confiés à l’entreprise COLAS et sont entièrement financés par le Conseil départemental.

La création du giratoire du Poteau est attendu par les Duraquois depuis presque vingt ans ! Le projet n’a pas vu le jour car le coût initial, supérieur à un million d’euros, en rendait sa réalisation très difficile.

 
J’ai demandé aux services du Département d’étudier des nouvelles propositions rendant possible la programmation de cet équipement nécessaire car ce carrefour est le lieu de nombreux accidents.

Après deux réunions de concertation avec la mairie de Duras, une option satisfaisante a été proposée qui réduit de 60% le montant initial envisagé.

Ce mercredi, j’ai présenté le projet en présence de Mme le Maire de Duras et de mes collègues, J.Marc Derveaux et Dany Blanc.

 

     

Hommage à Christian Péjean – maire de Puch d’Agenai

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Christian PEJEAN nous a quittés au terme d’un long séjour à l’hôpital où il avait été admis à la suite d’un malaise soudain, intervenu cet été. Il n’aura malheureusement pas pu se relever de cet accident de santé inopiné.

Enfant du village, il y a fréquenté l’école communale avant de rejoindre les bancs du lycée technique d’Agen.

 Il débutera sa vie professionnelle au Puch, au sein de l’entreprise Poget où il travaillera durant treize ans jusqu’à ce que la société ferme ses portes.

Surmontant le choc de la perte d’emploi, il aura le courage de se reconvertir comme gérant de la station-service autoroutière installée sur le territoire de la commune avant d’occuper les mêmes fonctions dans la Gironde voisine, à La Réole.

Quelques années plus tard, il avait repris la route du Lot-et-Garonne pour y ouvrir à Casteljaloux, et y tenir jusqu’à l’âge de la retraite, un commerce de prêt à porter. Pendant toutes ces années, Madame, vous avez accompagné et soutenu votre mari dans ces aventures professionnelles, à la fois comme associée et complice d’une belle réussite.

Malgré les tours et détours que peut prendre une vie au gré des emplois exercés, Christian PEJEAN est resté fidèle à sa commune natale qu’il aimait passionnément.

Tous ceux qui l’ont côtoyé garderont le souvenir  d’un homme particulièrement affable suscitant la sympathie de tous et très engagé au service de sa commune.

Elu conseiller municipal en 1995, Christian PEJEAN devient premier adjoint au maire en 2001, reconduit dans ces fonctions en 2008. Fort de l’expérience acquise pendant trois mandats consécutifs, il sera élu maire en mars 2014.

Au-delà des sensibilités politiques, l’homme était un élu profondément estimé et respecté.

Il était l’exemple même de l’élu rural à l’écoute de ses administrés et animé par le désir de rendre concrètement service à ses concitoyens.

Ses qualités humaines, son dévouement et ses compétences étaient unanimement reconnues.

Tout au long de ces années d’élu, il a déployé une énergie remarquable pour aider au développement de sa commune et à la préservation de son cadre de vie.

Depuis 2014, en qualité de maire, il avait impulsé la réflexion en vue de réaliser plusieurs projets. Tout d’abord, celui de l’école dont il mesurait toute l’importance dans notre territoire rural. La réfection du bâtiment menée à bien permet aux élèves et à leurs maîtres de travailler dans de bien meilleures conditions.

Ensuite, le chantier de la modernisation de la salle des fêtes qui correspondait à sa volonté d’aider le tissu associatif. Il était de ceux qui sont convaincus de la nécessité de l’engagement bénévole pour développer le lien social.

 Il ne verra pas l’aboutissement de ce dernier projet mais je sais que ses adjoints et son équipe auront à cœur de le mener à terme et de poursuivre ce qu’il avait initié.

 Christian PEJEAN laissera le souvenir d’un honnête homme apprécié pour sa droiture, sa bienveillance à l’égard de tout un chacun et sa détermination à œuvrer pour sa commune et le bien-être de ses habitants.

Au nom de l’Assemblée départementale et en mon nom personnel, je présente à sa veuve, ainsi qu’à sa fille, à sa famille et à tous ses proches, mes sincères condoléances.

Sainte Bazeille – un nouveau centre d’incendie et de secours

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce samedi, j’ai participé à la pose de la 1ère pierre du futur centre d’incendie et de secours de Sainte Bazeille, en présence de M. le Sous Préfet, du député Alexandre Freschi, de mes collègues conseillers départementaux, Joel Hocquelet et Emilie Maillou, des élus de la commune, des représentants du SDIS de Lot et Garonne et des sapeurs pompiers de Sainte Bazeille.

Implanté dans le centre ville de Ste Bazeille depuis plus de 35 ans, le local actuel, d’une surface de 168 m², s’avérait  inadapté à l’évolution sans cesse croissante de l’activité opérationnelle de ce centre. En effet, l’an dernier, 318 interventions ont été réalisées par ce centre de secours, grâce aux 28 sapeurs pompiers volontaires qui s’engagent quotidiennement pour assurer la sécurité des 4600 habitants des communes couvertes en premier appel.

Demain, ce centre rénové et agrandi offrira aux sapeurs pompiers des équipements modernes et performants, afin de leur permettre d’exercer leurs missions dans les meilleures conditions. Un bâtiment de 450 m2 sera construit, proposant des locaux adaptés et des vestiaires différenciés. Les extérieurs seront également aménagés pour permettre une parfaite manoeuvre des véhicules de secours.

J’ai salué le rôle majeur de Joel Hocquelet et Emilie Maillou, conseillers départementaux du canton de Marmande 1 qui ont défendu ce dossier avec opiniâtreté. le Conseil départemental se bat pour maintenir et défendre la présence des services publics de proximité dans les territoires. Cette modernisation est une de nos priorités, dans un contexte financier extrêmement tendu pour les départementaux ruraux.

Le Conseil départemental a souhaité qu’une nouvelle convention soit signée avec le SDIS afin de favoriser l’exercice du volontariat, dans les meilleures conditions possibles. Nous nous sommes engagés aux côtés du SDIS pour susciter des vocations civiques, la majorité des 44 centres de secours sont exclusivement servis par des sapeurs pompiers volontaires.

J’ai enfin salué l’adjudant Jérôme Dallemans qui fait preuve d’un grand dévouement pour diriger et animer son équipe. Les missions dévolues aux sapeurs pompiers sont de plus en plus nombreuses et complexes. Accidents de la circulation, secours aux personnes, incendies, intempéries : le champ d’intervention des soldats du feu est vaste et les missions sont cruciales pour la population du secteur. Au final, des vies humaines sont sauvées.

   

Les bénévoles à l’honneur

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités, Actualités locale

J’ai souhaité que le Département mette à l’honneur les bénévoles, incontournables dans l’animation des milliers d’associations de notre territoire.

Sans eux, aucune association, qu’elle soit sportive, culturelle, à vocation sociale, éducative, mémorielle, de défense des droits, …. ne pourrait fonctionner. Chacun dans son domaine et à son niveau oeuvre sans compter pour que vive et se développe ce tissu associatif, au service des populations et pour que naissent des vocations.

Ce sont eux qui mettent le pied à l’étrier des plus jeunes pour les éveiller à la découverte et à la pratique d’activités culturelles, sportives ou musicales.

Ce sont eux qui accompagnent nos aînés pour éviter qu’ils soient victimes de l’isolement. Ce sont eux qui ouvrent leurs regards, prêtent leurs oreilles aux plus démunis et contribuent à lutter contre les exclusions.

L’utilité sociale des bénévoles n’est plus à démontrer.Le droit d’association est une particularité française dont nous pouvons être fiers. Il invite chacun de nous à s’impliquer dans la vie locale et ainsi à devenir pleinement acteur dans son village ou dans sa ville.

Pourtant, nous faisons tous le constat d’un essoufflement de ce type d’engagement.

Mobilité accrue des populations, délitement des rapports sociaux sous l’effet de la crise économique, apparition des nouvelles technologies, engouement pour les réseaux sociaux : les raisons de la désaffection pour la vie associative sont multiples.

En milieu d’année, les Présidents d’associations, les élus, ont été sollicités pour présenter des candidats. Un jury a ensuite examiné les candidatures et a retenu 200 candidats. Tous se sont vu remettre un diplôme de l’engagement bénévole et citoyen et 16 d’entre eux, particulièrement remarqués dans leur domaine, ont reçu un trophée récompensant ainsi leur travail et le temps passé au service de leur association.

Une belle cérémonie qui a réuni plus de 500 personnes à l’espace Mitterrand de Boé, sous la houlette de Laurence Lamy, vice-Présidente du conseil départemental en charge de la citoyenneté.

En mettant ainsi à l’honneur des bénévoles du département, nous voulions mettre le focus sur l’importance du bénévolat et le plaisir, voire le bonheur, de celles et ceux qui en sont des acteurs. Si nous parvenons, par ce biais, à susciter des vocations, alors nous aurons démontré que rien n’est perdu pour assurer la relève.

Bravo à tous.

Hommage aux porte-drapeaux

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Ce dimanche à Sainte Colombe à Bruilhois, j’ai participé à l’hommage rendu aux porte-drapeaux de notre département, à l’invitation de l’association départementale des combattants prisonniers de guerre et combattants d’Algérie-Tunisie-Maroc (ACPG-CATM), en présence des élus locaux, des autorités civiles et militaires. Ce sont ainsi près de 150 personnes issues de 15 associations qui ont honoré les 65 porte-drapeaux présents. Le Président départemental des ACPG-CATM, Christian Broussard, a rappelé les origines du porte drapeau et son rôle notamment lors des manifestations commémoratives. C’est ensuite devant le monument aux morts, à l’occasion des dépôts de gerbes, qu’un hommage a été rendu aux morts pour la France. Une belle cérémonie qui s’est conclue par le verre de l’amitié.

(photo Sylviane Goudenhooft)

 

Réception pour les bénévoles de l’UFOLEP

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

J’ai eu beaucoup de plaisir à accueillir à l’Hôtel du Département les bénévoles de l’UFOLEP gymnastique, autour du président Grégory CAMARA, pour  leur implication dans l’organisation, les 2 et 3 juin derniers à Boé, des finales nationales de gymnastique artistique.

Cet événement de dimension nationale faisait son retour sur nos terres après l’édition 2013 qui avait eu lieu à Villeneuve. De l’avis général, ce fut un véritable succès. La compétition a rassemblé, le temps d’un week-end, 1 680 gymnastes issus des quatre coins de France soutenus par un public d’environ 3000 supporters.

 

Qu’il s’agisse des sportifs engagés sur les épreuves, de leurs familles et amis accompagnants et des supporters, tous ont alors salué sur les réseaux sociaux la qualité de l’organisation de ces journées.

Grâce au concours des 5 clubs UFOLEP de gymnastique artistique présents dans le département (ceux de Fumel, d’Aiguillon, Monflanquin, Tonneins et Villeneuve) et à leurs quelque 90 bénévoles, la compétition s’est déroulée sans couac, de la meilleure façon qui soit.

C’est naturellement le savoir-faire des bénévoles qui a fait l’essentiel. Dans nos villes et nos campagnes, au sein de nos associations sportives et culturelles, les bénévoles sont les piliers du lien social et de l’animation locale.

Le conseil départemental est aux côtés des associations affiliées à l’UFOLEP, comme il l’est aux côtés du Comité départemental UFOLEP.

Félicitations à tous.

Le Concours National Agropole 2018

Written by camanisenat. Posted in Actualité

Cette année encore, avait lieu au Sénat le jury du concours national Agropole, créé en 1994 par Jean François-Poncet, pour récompenser la création d’entreprises innovantes dans l’agroalimentaire, pour faire connaître l’Acropole au plan national et attirer les jeunes entreprises du secteur.

Je présidais le jury en lieu et place d’Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle Aquitaine empêché, aux côtés des représentants de grandes entreprises de l’agroalimentaire, telles que Bonduelle, Pernod-Ricard, Fleury-Michon, Andros … d’un représentant de la BPOI France ou de la France Agricole.

Les projets présentés étaient, une fois encore, d’une grande qualité. Six entreprises étaient auditionnées : Flocon, Resurrection, Tomm’Pousse, Koovee, Maison Malnou et la Vegisserie. La sélection a été difficile, je le sais, pour arriver en finale au Sénat. Il a fallu d’abord se distinguer des 77 dossiers enregistrés puis convaincre un 1erjury d’évaluation pour enfin arriver à Paris. Bravo à tous.

Les lauréats 2018 sont :

TOMM’POUSSE – 1er prix

tomm-pousse

Emmanuel JOUBERT, 39 ans, est titulaire d’un diplôme de l’école de management de Strasbourg (EMS), spécialisation Ventes/Marketing. Il a 12 ans d’expérience dans les départements marketing et études de marché de la société Bristol-Myers Squibb. Il est le fondateur de la société Act on Eat.

Act on Eat produit et commercialise une gamme de fromages végétaux certifiés AB sous la marque TOMM’POUSSE.

La gamme est actuellement composée de 2 produits : – le CamemVert décliné en 3 variétés : nature, sauge et ail noir. Le prix unitaire de vente au consommateur est de 8,90 € les 120 g. Sa DDM est de 60 jours, – la Carrée façon féta produite en 2 variétés : fines herbes et olives, vendues 6,90 € les 160 g. Sa DDM est de 17 jours,

KOOVEE – 2ème prix

koovee

Tiphaine GUEROUT, 28 ans, est diplômée de Sciences-Po Paris et de l’université de York en Marketing et Business. Elle a trois ans d’expérience dans l’acquisition commerciale en B2B chez 360Learning. Elle a également créé la start-up YOUNI en 2013 durant son parcours à Sciens-Po ; elle est co-auteur du livre « Le web marketing » publié au Presse Universitaire de France.

Koovee est la première entreprise européenne de couverts comestibles.

Koovee disrupte le marché mondial de la vaisselle jetable en commercialisant des couverts comestibles, biodégradables et économiques, capables de remplacer les couverts en plastique qui seront bientôt interdits (Décret n° 2016-1170 du 30 août 2016 & Loi du 14/09/18) et de proposer une expérience culinaire différenciante.

LA VEGISSERIE – 3ème prix

la-vegisserie

Timothée DEBIEVRE HELLIO, 34 ans, est chef pâtissier. Il a acquis son expérience dans de nombreux hôtels et palaces étoilés du Guide Michelin. Il assure la responsabilité de la R&D et de la gestion de production.

Audrey DEBIEVRE HELLIO, 39 ans, est titulaire d’un BTS d’hôtellerie-restauration. Son parcours professionnel l’a également conduite dans de nombreux établissements étoilés du Guide Michelin. Son expérience lui a permis d’acquérir de nombreuses compétences en management et gestion commerciale.

La société TADH produit et commercialise des produits pâtissiers bio, vegan et sans gluten vendus sous la marque « La Veggisserie ».

3 gammes existent actuellement:

– les macarons, vendus 16,60 € la boite de 12 pièces de 4 parfums assortis, – les verrines pâtissières appelées Veggine, vendues entre 3,25 € et 3,90 € l’unité, – les glaces végétales : glaces ou sorbets incluant un parfum, un coulis et une inclusion en format de 100 ml vendu à 2,75 € l’unité et en format de 600 ml vendu entre 8,15 € et 9,75 € l’unité. Les produits finis sont surgelés avec une DDM de 1 an.

Second échangeur de l’A62

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Communiqués de presse, Communiqués de presse

L’avis favorable du Conseil d’Etat sur la modification du contrat de concession de Vinci Autoroutes est une excellente nouvelle pour notre département ! Cette décision constitue une étape décisive dans la réalisation de l’échangeur d’Agen-ouest.

Je suis heureux de mesurer aujourd’hui le résultat de la mobilisation  de tous les acteurs locaux pour l’aboutissement de ce projet, après que j’ai demandé son inscription dans le plan d’investissement autoroutier de 2016. Le Département, partenaire majeur sans lequel ce projet n’aurait pu aboutir, s’est engagé à cofinancer le deuxième échangeur de l’agglomération agenaise aux côtés de l’Agglomération d’Agen et de l’Etat. Pour autant, le Département restera extrêmement vigilant sur les coûts de cette infrastructure qui doit être réalisée à son juste prix.

Débouché naturel de la RN 21 à Agen, ce nouvel aménagement routier bénéficiera particulièrement à la zone d’activité économique de Sainte-Colombe-en-Bruilhois et donc à l’emploi en Lot-et-Garonne. Pour que le Lot-et-Garonne tire tous les bénéfices de cet équipement, l’enjeu est désormais de veiller à ce que l’Etat mène à bien la modernisation de la RN21 et dans sa continuité le barreau de Camélat.

C’est d’ailleurs cette perspective d’aménagement du territoire qui m’avait conduit dès 2015 à faire inscrire au Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020 les travaux de la RN21 entre Monbalen et La Croix Blanche (36 M€), les études et les acquisitions foncières pour l’aménagement de la RN21 entre La Croix Blanche et Foulayronnes (4 M€) ainsi que les études et acquisitions foncières du pont et du barreau de Camélat (6 M€).

Je serai donc très vigilant pour que ces différentes réalisations, contractualisées dans le cadre du CPER, viennent bien compléter le premier maillon que constitue le second échangeur d’Agen ouest.

Ban des vendanges à Saint Astier

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale

Cette année encore, les vignerons de l’appellation côtes de Duras et le maréchalat des côtes de Duras ont célébré le début des vendanges à l’occasion du ban des vendanges qui s’est déroulé au pigeonnier Jean Blanc à Saint Astier.

Cette manifestation populaire rassemble les vignerons, les écoliers et la population. Moment de convivialité et de fierté pour cette magnifique appellation des Côtes de Duras.

Retenu par une réunion importante à Agen, j’étais représenté par Dany Blanc, conseillère départementale suppléante de Caroline Haure-Trochon.

             

Tournon d’Agenais – les nouveaux aménagements du bourg inaugurés

Written by camanisenat. Posted in Actualité, Actualités locale, Au conseil départemental

Ce vendredi, se déroulait à Tournon d’Agenais l’inauguration des travaux d’aménagement du coeur ancien du village, destinés à redonner tout son éclat au centre historique de la bastide.

  Superbe réalisation qui transforme ce beau village en écrin ! Nul doute que cela va conforter demain l’attractivité touristique de Tournon.  

L’utilisation de la pierre calcaire se marie parfaitement avec les matériaux préexistants. Le choix d’accorder une plus grande place au végétal vise aussi à rehausser, par la couleur, l’esthétique des rues et de la place.

L’embellissement de nos villes et villages constitue un élément déterminant de l’attractivité de notre territoire.

Nous le savons, les visiteurs du Lot-et-Garonne apprécient notre département pour la douceur de son climat, ses traditions gastronomiques, sa convivialité.

Mais, ils sont aussi sensibles à la richesse de ses paysages et de son patrimoine bâti remarquable qui comprend aussi bien les églises médiévales que les bastides et villages de caractère ou encore les châteaux.

Une belle réalisation, qui est l’aboutissement d’un long travail de réflexion mené par les élus et les maîtres d’oeuvre.