Articles marqués avec ‘mat’

Inauguration de la Maison d’Accueil Temporaire de Seyches

Catégorie : Actualité, Actualités locale, Billets

Ce mercredi, j’ai participé à l’inauguration de la Maison d’accueil temporaire (MAT) de Seyches, gérée par l’UNA Guyenne 47, qui répond à une forte demande dans cette partie du département qui était jusqu’alors dépourvue de ce type de structures. La MAT accueille des personnes âgées pour la journée ou en hébergement temporaire. Cela permet, pour la personne accueillie, de rompre la solitude, de favoriser le maintien dans les gestes de la vie quotidienne, de conserver un lien social et, pour les aidants, de dégager du temps libre, de se reposer, de partager des expériences et d’avoir un lieu d’écoute et de soutien. Je tiens à féliciter les architectes qui ont conçu cet espace en proposant une ambiance chaleureuse, conviviale et sereine, pour que les personnes accueillies se sentent « comme à la maison ». De nombreuses activités sont proposées par des professionnels de santé compétents et motivés. Pour plus de renseignement : MAT-unaguyenne47@orange.fr ou 05 53 20 69 56

Pose de la 1ère pierre de la Maison d’Accueil Temporaire de Seyches

Catégorie : Actualités, Actualités locale, Au conseil général

Le chantier de la Maison d’Accueil Temporaire de Seyches a démarré. Ce matin, a eu lieu la pose symbolique de la première pierre.

mat-seyches  

A l’issue d’un appel à projet lancé conjointement fin 2013, par l’Agence Régionale de Santé (ARS Aquitaine) et le Conseil Départemental de Lot-et-Garonne, l’autorisation de création d’une Maison d’Accueil Temporaire pour personnes âgées de 17 lits d’hébergement temporaire et 10 places d’accueil de jour sur la commune de Seyches, gérée par l’association UNA Guyenne 47, a été signée.

La création d’une maison d’Accueil Temporaire (MAT) s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Schéma gérontologique élaboré par le Conseil départemental.

Le montant de l’investissement s’élève à 2,9 millions d’euros TTC. Le Conseil Départemental finance cette opération à hauteur de 270 000 euros. J’ai obtenu de la CNSA une enveloppe de 800 000 euros et l’UNA Guyenne a mobilisé presque 200 000 euros de participations de fondations diverses.

L’UNA Guyenne a été retenue parmi 3 candidatures pour porter ce projet.

Une belle réalisation qui répond à un réel besoin identifié et à une forte attente des aidants qui pourront ainsi disposer d’une structure d’accueil temporaire de la personne dépendante qu’ils gardent à leur domicile, et pouvoir ainsi bénéficier de moments de répit réparateurs.

 
Esquisse de la future MAT

Esquisse de la future MAT

UA-55506347-1