Articles marqués avec ‘apiculture’

Le miel à l’honneur en Lot-et-Garonne du 15 au 21 janvier !

Catégorie : Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil général, Billets

Ce matin au Conseil Départemental, conférence de presse avec Bertrand Auzeral de l’Abeille gasconne pour présenter la Semaine du Miel et des Saveurs, qui se tiendra du 15 au 21 janvier 2018 afin de mettre à l’honneur ce beau et bon produit.


Durant toute la semaine, le miel s’invitera également à table, notamment chez les grands chefs, puisque plusieurs restaurants lot-et-garonnais participent à cet évènement, mais également dans les restaurants des collèges, sous le label « Du 47 dans nos assiettes ».

Fruit d’un partenariat entre le Conseil départemental et l’Abeille gasconne, association de producteurs locaux, cette opération se clôturera par un Marché au Miel, gratuit et ouvert à tous, samedi 20 janvier à l’Hôtel du Département à Agen.

Consultez le livret de recettes à base de miel en cliquant ici >>
consultez le dossier de presse en cliquant ici >>

Frelon asiatique : il est urgent d’agir !

Catégorie : Interventions

Le 8 février, lors d’une question orale avec débat organisée à l’initiative de ma collègue charentaise Nicole Bonnefoy, j’ai interpellé Nathalie Kosciusko-Morizet alors Ministre en charge de l’écologie, sur les problèmes posés en Lot-et-Garonne par la prolifération du frelon asiatique.

Comme je l’ai rappelé dans mon intervention, c’est en Lot-et-Garonne, dès 2004, qu’est apparue pour la première fois cette espèce arrivée d’Extrême-Orient. Depuis lors, son expansion n’a pas cessé. J’ai alerté la Ministre sur les inquiétudes de nos concitoyens et sur la menace que représente ce frelon pour les apiculteurs. Le frelon asiatique serait en effet responsable de la perte de 40% du cheptel d’abeilles, dans les petits ruchers familiaux lot-et-garonnais. J’ai aussi rappelé que le frelon asiatique menaçait directement la biodiversité. Les abeilles, affolées par la présence de colonies de frelons asiatiques à proximité de leurs ruches, n’en sortent plus et ne peuvent plus polliniser normalement les arbres fruitiers alentours. Enfin, j’ai relayé les inquiétudes des Lot-et-Garonnais fréquemment victimes des attaques de ce frelon. Des départements limitrophes ont malheureusement dû faire état de décès. J’ai rappelé à la Ministre qu’il était de la responsabilité de l’Etat d’organiser la lutte contre ce fléau et j’ai vivement regretté que six années après l’apparition du frelon asiatique sur notre territoire, nous en soyons encore au stade de la réflexion. C’est la raison pour laquelle j’ai proposé, avec mes collègues de la majorité sénatoriale, de classer le frelon asiatique en tant qu’espèce nuisible au sens du Code rural et de la pêche maritime, afin d’organiser et de coordonner son éradication, sans porter atteinte aux autres espèces.

Vous retrouverez l’ensemble de mon intervention en cliquant ici.
UA-55506347-1