Déplacements sur le canton des Coteaux de Guyenne

Catégorie : Actualité, Actualités, Actualités locale

Ce lundi 2 octobre au matin, j’ai organisé deux visites sur la partie Duraquois du canton des Coteaux de Guyenne, en présence de ma collègue, Caroline Haure Trochon et de sa suppléante, Dany Blanc.

Dans un premier temps, nous avons rencontré les agents du Centre d’exploitation du service des Routes à Duras, afin d’échanger avec eux sur les chantiers en cours et leurs conditions de travail.


Nous avons ensuite rendu visite, en présence du Maire d’Esclottes, à Vincent Perosa, dynamique chef d’entreprise.

L’entreprise Frère Loup, installée à Esclottes, est née de sa passion du tir à l’arc et de la pratique de la chasse à l’arc.


Il a décidé de se lancer dans l’importation et la vente de matériel spécialisé pour répondre aux demandes de tous les passionnés. Ainsi est né en 2001 le site de vente par correspondance www.frereloup.com. L’entreprise compte aujourd’hui 5 salariés.

Pour en savoir plus, cliquez ici >>

Visite de Campus Numérique 47 avec les élus du conseil départemental

Catégorie : Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil général, Billets

    Ce vendredi, j’ai accompagné les élus du conseil départemental à une visite du Campus Numérique 47, site dédié aux usages numériques, en présence du nouveau directeur de l’association, Damien Bizot. Installé dans l’ancienne école normale d’Agen qui subira des travaux d’aménagement en début d’année 2018, cet espace offrira aux acteurs locaux un lieu multifonctionnel et plurisectoriel qui aura vocation à former de nouveaux acteurs du numérique et à favoriser l’éclosion de start-up. Le centre de formation In’Tech Sud Ouest, le cluster INOO et l’association ETIC 47 occupent déjà une partie des locaux. Cette visite a permis aux élus de se découvrir le potentiel de ce formidable outil qui regroupera un pôle formation, un pôle collaboratif, un pôle accueil et services, un pôle innovation recherche et développement et un incubateur de start-up, au coeur du Sud Ouest.    

Inauguration de la résidence du Chêne à Saint Barthélémy

Catégorie : Actualité, Actualités

  La résidence le Chêne vert de Saint-Barthélemy-d’Agenais, est située à proximité des services et commerces. L’opération de construction des logements a démarré en septembre 2015 et s’est achevée en avril 2016. La résidence le Chêne vert se compose de 4 logements individuels (3 PLUS et 1 PLAI) :
    • 3 maisons T3 de 78 m²
 
    • 1 maison T4 de 90 m²
  Le bailleur social Habitalys a assuré la maîtrise d’ouvrage du projet. L’architecte du projet est madame Sylvie RAOUX du cabinet Archi-Conseil à Villeneuve-sur-Lot Une belle réalisation pour redynamiser le village.

Concours national Agropole : un très bon cru 2017

Catégorie : Actualité, Actualités, Actualités locale, Au conseil général, Billets

Cette année encore, l’édition du Concours National Agropole était une cuvée de grande qualité. Lundi dernier au Sénat, le jury dont j’assurais la vice Présidence, au côté d’Alain ROUSSET, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, était composé de Gérard BOULEAU (SAVENCIA) ; Grégoire GONNORD (FLEURY MICHON) ; Jean-François HUET (LECLERC), Vincent CHEVALLIER-CHANTEPIE (BISCUITERIE St-MICHEL) ; Philippe LE DUFF (Holding LE DUFF) ; Laurent COUSIN (SODEXO) ; Francis LEMOR (STEF) ;  Alain BELAIS (Agence France Entrepreneur) ; Catherine CHAPALAIN (ANIA) ; Gérard JULIEN (RIA) ; Anaïs MAURY (SOPEXA); Nelly BARON (SIAL); Ariane VOYATZAKIS (Bpifrance).

Parmi les candidats dont les projets étaient tous de grande qualité, les lauréats 2017 sont :

    • 1er PRIX : Les Cocktails d’Hadrien
 
    • 2ème PRIX : TriDifoodies
 
    • 3ème PRIX : Carréléon
 
  • Mention spéciale : CIP SYSTEM
Retrouvez le détail des projets des lauréats, en cliquant ici>>

Les marchés flottants : une belle promotion des produits du Sud Ouest à Paris

Catégorie : Actualité, Actualités, Actualités locale

Tout le week end, le Sud Ouest s’est invité à Paris, sur les quais de Seine (avec une vue superbe sur Notre Dame) à l’occasion de la 18e édition des Marchés flottants. Les trois départements du Lot-et-Garonne, du Gers et du Tarn-et-Garonne présentaient, comme chaque année, leurs produits régionaux aux nombreux parisiens et touristes venus leur rendre visite. Le Lot-et-Garonne était bien représenté avec 12 producteurs locaux : Cave Berticot de Duras, Les Vignerons de Buzet, la cave du Vin du Tsar de Thézac, la Ferme de Michaumaillé à Bournel, l’Oisonnière à Bourgougnague, les vins du Chateau Bois Beaulieu à Saint Sauveur de Meilhan, la Maison du Pruneau à Laffite sur Lot, les escargots de la vallée du Dropt à St Etienne de Villeréal, la maison de la noisette à Lacépède, la conserverie Regaud à Mauvezin sur Gupie, la Vasconnienne à Verteuil d’Agenais et Roucadil à Montayral. Dégustations, animations, vente de produits, visites de personnalités, ont ponctué le week-end. La fréquentation a été une nouvelle fois très importante. Dimanche, François Hollande nous a rendu visite et a rencontré les différents producteurs, comme il s’y était engagé lors des marchés de 2016. Beaucoup de convivialité et d’échange pendant cette visite et une nouvelle occasion pour le Président de rappeler son attachement aux terroirs.  

Visite du collège Didier Lamoulie de Miramont de Guyenne

Catégorie : Actualités, Actualités locale, Au conseil général

Ce matin, avec mes collègues Danielle Delhias et Pierre Costes, conseillers départementaux, j’ai visité le collège Didier Lamoulie de Miramont de Guyenne.

Accueillis par l’équipe de direction : Hélène Arsonneau-Sary, Principale – Benoit Burguière, principal adjoint et François Dupart, gestionnaire, nous avons rencontré les agents du Département affectés à cet établissement (à l’entretien, en cuisine et à la maintenance) afin d’échanger avec eux sur leurs conditions de travail, les problèmes rencontrés.

Nous avons ensuite visité les bâtiments, le gymnase, l’internat avant d’échanger avec l’équipe de direction, puis avec les enseignants qui ont pu exprimer leurs satisfactions mais aussi les difficultés rencontrées au quotidien dans le fonctionnement de l’établissement et nous présenter les améliorations souhaitées.


La matinée s’est achevée par le déjeuner pris en commun à la cantine. Félicitations à l’équipe de cuisine qui a adhéré à l’opération « du 47 dans nos assiettes » qui permet, chaque jour, aux élèves de bénéficier de repas équilibrés et de qualités à base de produits de notre département.

Merci à Mme Arsonneau-Sary et à son équipe pour son accueil.

Forte mobilisation à l’ADF pour évoquer l’avenir des Départements en difficultés

Catégorie : Actualité, Actualités, Actualités locale, Billets, Communiqués de presse

Installation ce jour du groupe de travail relatif aux difficultés financières des Départements que j’anime à l’Assemblée des Départements de France (ADF), à Paris. Cette problématique étant au cœur des préoccupations des collectivités départementales, la mobilisation était forte pour la première réunion de ce groupe de travail avec plus de 40 Départements représentés.

Dans le cadre du combat mené par le Lot-et-Garonne pour faire entendre la voix des Départements ruraux, le président de l’ADF, Dominique Bussereau, m’a confié la responsabilité de conduire ce groupe de travail.

En cette période de rentrée, j’avais donc convié mes homologues à une première rencontre, afin de réfléchir collectivement à l’indispensable refondation des relations entre l’Etat et les Départements et aux différentes solutions à mettre en œuvre pour renforcer la solidarité des territoires entre eux.


Je suis bien entendu revenu sur la situation particulière des Départements ruraux, soumis à des difficultés budgétaires structurelles du fait d’une hausse continue des dépenses sociales et d’une baisse des recettes. Les échanges ont majoritairement porté sur la question du financement des allocations de solidarité nationale (Allocation personnalisée d’autonomie, Revenu de solidarité active et Prestation de compensation du handicap).

La mise en place d’une péréquation horizontale, pour une meilleure répartition des ressources entre Départements riches et Départements pauvres, a été largement discutée entre les représentants des Départements à ce groupe de travail. Des simulations ont d’ores et déjà été débattues lors de cette réunion. Elles seront affinées et de nouveau discutées au cours de la prochaine rencontre du groupe de travail.

Je présenterai la conclusion de ces travaux pratiques, lors du congrès annuel de l’Assemblée des Départements de France auquel le Président de la République devrait être présent, du 18 au 20 octobre 2017 à Marseille. Par ailleurs, le rapport que je remettrai à l’issue de nos travaux devrait servir au travail d’élaboration du projet de loi de finances 2018, qui sera voté en fin d’année.

Salon national RURALITIC à Aurillac : Le Lot-et-Garonne reçoit le prix Smart Département 2017

Catégorie : Actualités, Actualités locale, Au conseil général, Billets

J’ai reçu, au nom du Département, le prix « Smart Département 2017 » du salon RURALITIC, qui se tient actuellement à Aurillac, pour la création du Campus numérique 47.

Evènement de référence au plan national, le salon RURALITIC est le rendez-vous des territoires ruraux autour des Technologies de l’information et la communication. Cette année, le Lot-et-Garonne était à l’honneur puisqu’une table ronde dédiée aux actions menées dans le département était organisée.

 
  J’intervenais à Ruralitic pour présenter le Campus numérique 47. Guillaume Maison, président du cluster numérique Inoo, créé à l’initiative du Département et de la Chambre de Commerce et d’Industrie, et Yannick Audebert, président de Fishing Friendly, start-up incubée au sein d’Inoo (www.fishing-friendly.com – site dédié à la pratique de la pêche), participaient également à cette table ronde, afin de présenter leur projet et témoigner de la dynamique départementale…

Ce prix Smart Département 2017 vient ainsi récompenser les efforts du Département, qui a su fédérer tous les acteurs publics et privés, afin de faire du Lot-et-Garonne un territoire innovant dans le domaine du numérique !

Contrats aidés : la fin annoncée !

Catégorie : Actualité, Actualités, Au conseil général, Billets, Communiqués de presse

Suite aux annonces gouvernementales relatives à la suppression de tout nouveau contrat aidé aux entreprises et à la forte restriction de ces contrats pour les associations et collectivités, j’ai saisi Mme Muriel Pénicaud, ministre du Travail.

En effet, cette décision, si elle devait être maintenue en l’état, aurait des conséquences dramatiques en termes d’emplois, notamment pour le milieu associatif, mais également financièrement pour les collectivités locales.

Je suis inquiet pour l’avenir de certaines associations, qui ne pourront se substituer à l’Etat pour financer ces emplois aidés et qui seront, par conséquent, fortement impactées dans leur fonctionnement du fait de la suppression de postes.

Au Département de Lot-et-Garonne, près de 50 personnes sont employées en contrats aidés, dont plus de deux tiers sont affectées dans les collèges pour assurer le bon fonctionnement des établissements. Si le Département devait pallier le désengagement financier de l’Etat, ce sont plus de 1,2 M€ de dépenses supplémentaires annuelles que le Département devrait assumer.

C’est pourquoi, au regard de ces éléments, je demande à l’Etat de réexaminer cette mesure dans les meilleurs délais, en concertant les publics concernés.

Consultez le courrier que j’ai adressé à la Ministre, en cliquant ici>>

Nouvelle baisse des dotations d’Etat

Catégorie : Actualité, Au conseil général, Communiqués de presse, Communiqués de presse

L’annulation de 300 millions d’euros de dotations de l’Etat aux collectivités locales est un nouveau coup dur pour ces dernières.

C’est une décision inattendue et incompréhensible, alors même que le Président de la république s’était montré rassurant envers les élus locaux lors du lancement de la Conférence nationale des Territoires il y a quelques jours à Paris. Cette mesure va à l’encontre de la volonté de transparence et de concertation annoncée par Emmanuel Macron et porte atteinte au bon fonctionnement des collectivités, déjà fortement mises à contribution pour redresser les comptes de la Nation.

Pour autant, ce mauvais signal envoyé aux collectivités locales n’entache pas ma détermination à poursuivre le combat, bien au contraire !

La volonté du Département de Lot-et-Garonne d’être pilote dans l’expérimentation d’un pacte de confiance avec l’Etat reste intacte. Pour réussir, il faudra néanmoins que cette volonté soit partagée par les deux parties. Nous travaillons actuellement à faire des propositions concrètes au Président de la République à partir de la réalité de notre département.

Je ferai part plus globalement, dans le cadre du groupe de travail qui m’a été confié au plan national sur les difficultés des Départements ruraux, des risques encourus pour le pays et ses territoires si l’Etat ne tenait pas ses engagements et ne prenait pas ses responsabilités.

L’heure est à la vigilance et à l’action.

UA-55506347-1