Archive pour septembre, 2017

Visite du collège Didier Lamoulie de Miramont de Guyenne

Catégorie : Actualités, Actualités locale, Au conseil général

Ce matin, avec mes collègues Danielle Delhias et Pierre Costes, conseillers départementaux, j’ai visité le collège Didier Lamoulie de Miramont de Guyenne.

Accueillis par l’équipe de direction : Hélène Arsonneau-Sary, Principale – Benoit Burguière, principal adjoint et François Dupart, gestionnaire, nous avons rencontré les agents du Département affectés à cet établissement (à l’entretien, en cuisine et à la maintenance) afin d’échanger avec eux sur leurs conditions de travail, les problèmes rencontrés.

Nous avons ensuite visité les bâtiments, le gymnase, l’internat avant d’échanger avec l’équipe de direction, puis avec les enseignants qui ont pu exprimer leurs satisfactions mais aussi les difficultés rencontrées au quotidien dans le fonctionnement de l’établissement et nous présenter les améliorations souhaitées.


La matinée s’est achevée par le déjeuner pris en commun à la cantine. Félicitations à l’équipe de cuisine qui a adhéré à l’opération « du 47 dans nos assiettes » qui permet, chaque jour, aux élèves de bénéficier de repas équilibrés et de qualités à base de produits de notre département.

Merci à Mme Arsonneau-Sary et à son équipe pour son accueil.

Réunion du Comité des finances locales à Paris

Catégorie : Actualité, Actualités locale, Billets

J’ai participé hier à la réunion du comité des finances locales à l’Assemblée nationale, aux côtés de Josette Borel-Lincertin, Présidente du Conseil départemental de Guadeloupe, dont je suis le suppléant au sein de cette instance.

Le comité des finances locales a pour objet de représenter les collectivités territoriales auprès de l’État pour toutes les questions relatives aux finances locales.

Créé par une loi du 3 janvier 1979, il est composé de 32 élus (et leurs 32 suppléants) issus du Parlement français et des collectivités territoriales, ainsi que de 11 représentants de l’État (et leurs 11 suppléants). Son président actuel est André Laignel.

Il a pour mission :

– de déterminer la répartition des dotations et subventions de l’État aux collectivités, en particulier la dotation globale de fonctionnement (DGF)
– de donner un avis sur les décrets, voire sur les projets de loi relatifs aux finances locales.
– de débattre sur des sujets relatifs aux finances locales

Une instance importante dans le combat que nous menons pour défendre les départements en difficultés.

Forte mobilisation à l’ADF pour évoquer l’avenir des Départements en difficultés

Catégorie : Actualité, Actualités, Actualités locale, Billets, Communiqués de presse

Installation ce jour du groupe de travail relatif aux difficultés financières des Départements que j’anime à l’Assemblée des Départements de France (ADF), à Paris. Cette problématique étant au cœur des préoccupations des collectivités départementales, la mobilisation était forte pour la première réunion de ce groupe de travail avec plus de 40 Départements représentés.

Dans le cadre du combat mené par le Lot-et-Garonne pour faire entendre la voix des Départements ruraux, le président de l’ADF, Dominique Bussereau, m’a confié la responsabilité de conduire ce groupe de travail.

En cette période de rentrée, j’avais donc convié mes homologues à une première rencontre, afin de réfléchir collectivement à l’indispensable refondation des relations entre l’Etat et les Départements et aux différentes solutions à mettre en œuvre pour renforcer la solidarité des territoires entre eux.


Je suis bien entendu revenu sur la situation particulière des Départements ruraux, soumis à des difficultés budgétaires structurelles du fait d’une hausse continue des dépenses sociales et d’une baisse des recettes. Les échanges ont majoritairement porté sur la question du financement des allocations de solidarité nationale (Allocation personnalisée d’autonomie, Revenu de solidarité active et Prestation de compensation du handicap).

La mise en place d’une péréquation horizontale, pour une meilleure répartition des ressources entre Départements riches et Départements pauvres, a été largement discutée entre les représentants des Départements à ce groupe de travail. Des simulations ont d’ores et déjà été débattues lors de cette réunion. Elles seront affinées et de nouveau discutées au cours de la prochaine rencontre du groupe de travail.

Je présenterai la conclusion de ces travaux pratiques, lors du congrès annuel de l’Assemblée des Départements de France auquel le Président de la République devrait être présent, du 18 au 20 octobre 2017 à Marseille. Par ailleurs, le rapport que je remettrai à l’issue de nos travaux devrait servir au travail d’élaboration du projet de loi de finances 2018, qui sera voté en fin d’année.

UA-55506347-1