Archive pour mai, 2014

Lancement officiel d’une mission parlementaire sur l’adaptation du service universel des communications électroniques

Catégorie : Billets

Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du numérique, a confié à Pierre CAMANI, sénateur de Lot-et-Garonne, et à Fabrice VERDIER, député du Gard, une mission parlementaire qui a pour objectif de réfléchir à l’évolution du service universel des communications électroniques afin de mieux répondre aux nouvelles attentes de la population dans les domaines des télécommunications et du numérique. Le service universel des télécommunications comprend plusieurs volets et garantit aux usagers un service minimal de qualité et d’accès aux communications électroniques.

Face aux nouvelles pratiques engendrées par la diffusion de la téléphonie mobile et au déploiement du haut et très haut débit, une mise à niveau des politiques publiques apparaît nécessaire pour faciliter l’appropriation des outils numériques par la population. En tant qu’élu d’un département rural et membre du Conseil national du numérique (CNNum), Pierre CAMANI aura constamment à l’esprit l’enjeu de la réduction de la fracture numérique des territoires.

Alors que l’accès au numérique se généralise, il faut aujourd’hui qu’il soit maîtrisé par les citoyens afin de ne pas créer de nouvelles inégalités dans les usages qu’elles soient générationnelles ou économiques et sociales. Cette mission parlementaire entre dans le cadre du Plan France Très Haut Débit et s’inscrit plus largement dans l’ambition de l’accès au numérique pour tous. La problématique de la résorption des zones blanches ou non-couvertes par la téléphonie mobile sera également étudiée.

Les deux parlementaires mèneront donc une série d’auditions en vue de proposer à la Ministre des améliorations. Les conclusions de la mission devraient être prises en compte dans le prochain projet de loi sur les droits et libertés numériques.

Lancement officiel d’une mission parlementaire sur l’adaptation du service universel des communications électroniques

Catégorie : Communiqués de presse

Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du numérique, a confié à Pierre CAMANI, sénateur de Lot-et-Garonne, et à Fabrice VERDIER, député du Gard, une mission parlementaire qui a pour objectif de réfléchir à l’évolution du service universel des communications électroniques afin de mieux répondre aux nouvelles attentes de la population dans les domaines des télécommunications et du numérique. Le service universel des télécommunications comprend plusieurs volets et garantit aux usagers un service minimal de qualité et d’accès aux communications électroniques.

Face aux nouvelles pratiques engendrées par la diffusion de la téléphonie mobile et au déploiement du haut et très haut débit, une mise à niveau des politiques publiques apparaît nécessaire pour faciliter l’appropriation des outils numériques par la population. En tant qu’élu d’un département rural et membre du Conseil national du numérique (CNNum), Pierre CAMANI aura constamment à l’esprit l’enjeu de la réduction de la fracture numérique des territoires.

Alors que l’accès au numérique se généralise, il faut aujourd’hui qu’il soit maîtrisé par les citoyens afin de ne pas créer de nouvelles inégalités dans les usages qu’elles soient générationnelles ou économiques et sociales. Cette mission parlementaire entre dans le cadre du Plan France Très Haut Débit et s’inscrit plus largement dans l’ambition de l’accès au numérique pour tous. La problématique de la résorption des zones blanches ou non-couvertes par la téléphonie mobile sera également étudiée.

Les deux parlementaires mèneront donc une série d’auditions en vue de proposer à la Ministre des améliorations. Les conclusions de la mission devraient être prises en compte dans le prochain projet de loi sur les droits et libertés numériques.

UA-55506347-1